1 juillet 2020

Cas pratique : Comment L'Oréal lance une école de coiffure professionnelle en moins d'un an

Theo Masini
Project Manager chez Schoolab

« C’est en innovant que l’on reste leader » : telle pourrait être la devise de la multinationale française leader des cosmétique. L’innovation est depuis toujours au coeur de la stratégie du groupe. En Janvier L’Oréal lançait perso, le premier appareil au monde intégrant l’IA pour le soin de la peau et le maquillage. Schoolab a également accompagné le leader dans l’opération de son nouveau lieu le MYT un lab d’innovation qui a sollicité plus de 9000 employés du groupe.

Inauguration du nouveau lab d’innovation MYT à Aulnay-sous-Bois

Début 2019, confronté à la baisse du nombre de vocation pour les métiers de la coiffure, le spécialiste de la beauté a décidé encore une fois d’innover radicalement en repensant son métier.

Comment réinventer les métiers de la coiffure et générer de nouvelles vocations ?

Quand les métiers de la coiffure suscitent moins en moins de vocations

innovation loreal coiffure

Les salons de coiffure sont une cible clé pour le leader mondial de la beauté via la vente de produits de beauté pour professionnels. Pourtant, chaque année le nombre d’étudiants qui s’orientent dans les métiers de la coiffure diminue.

Les écoles de la coiffure ont attiré 10,000 personnes de moins au cours des 10 dernières années dans l’hexagone.

Pour revitaliser les métiers de la coiffure et susciter de nouvelles vocations, L’Oréal décide de repenser la formation même des futurs coiffeurs en s’adaptant aux nouvelles demandes. Le projet émerge alors : concevoir et lancer une école d’un nouveau genre.

Le challenge confiée à Schoolab : « Créer une école d’excellence, entre Coiffure et Entrepreneuriat »

benchmark innovation

Dans le souci de lancer ce projet innovant en mode agile, L’Oréal a sollicité le Studio d’Innovation Schoolab. La mission est alors définie : Créer une école d’excellence, mêlant coiffure et entrepreneuriat.

Lancer une offre pédagogique signifiait que L’Oréal réinventait totalement sa place dans son coeur de métier

Pour cela l’équipe projet a du résoudre un certain nombre de challenges;

Challenge #1 : une multitude de partenaires à impliquer

  • Aligner les parties prenantes institutionnelles : la région, a Chambre des Métiers de l’Artisanat
  • Impliquer des partenaires clés : les branches et des syndicats majoritaires de la coiffure, France Compétence, de nombreux coiffeurs
  • Sourcer les meilleurs formateurs, des experts pédagogiques
  • Recruter des étudiants et aspirants coiffeurs
  • Faire collaborer les différentes équipes internes de L’Oréal : chacune d’entre-elles ont apporté leur pierre à l’édifice, ce qui a largement contribué au succès de la co-construction de cette école.

Challenge #2 : lancer l’offre en mode agile en moins d’un an

Une équipe multi-disciplinaire a été composée mêlant les compétences de designers UX/UI, d’ingénieurs pédagogiques et de coiffeurs-formateurs professionnels.
En utilisant la méthode Design Thinking et Lean Startup, l’équipe projet a déroulé le projet de la façon suivante :

440

Le nombre d’heure de contenus pédagogiques produits

8 mois

Temps entre le passage de l’idée au lancement opérationnel


1. Cadrage du projet. Définition du concept de l’école de coiffure, en cohérence avec la marque- mère : objectifs budget, équipe, promotion.

2. Observation. Rencontre avec l’ensemble des parties prenantes qui allaient être amenées à rentrer en contact avec l’école et son fonctionnement; Elèves en tête, parents, formateurs, maitres d’apprentissage.

3. Conception de l’école. Aménagement pédagogique de l’école : objectifs pédagogiques, plans des contenus, certification.

4. Réalisation des cours. Benchmark des méthodes pédagogiques les plus innovantes et coconstruction des contenus pédagogiques avec des experts de la coiffure et les professeurs.

«C’est vraiment la confrontation des idées et la co construction avec Schoolab qui a permis de sortir aussi rapidement un projet innovant dans l’ADN de L’Oréal.»

Eric Royer, Directeur de l’école de coiffure L’Oréal

Challenge #3 : Faire de la première promotion un succès !

200

Candidats à la première promotion en janvier 2020


La dernière étape du projet fut le lancement de l’offre et le recrutement des élèves. Création d’une image de marque et d’un site web destiné au recrutement des élèves, via une campagne webmarketing et de Growth Hacking.

Nous utilisons les techniques de Growth Hacking pour tester l’attractivité offre innovante auprès de la bonne cible.

Theo, Chef de mission, Schoolab

Résultat : un concept disruptif

En janvier 2020, l’école de coiffure professionnelle de L’Oréal a ouvert avec une première promotion d’une vingtaine de personnes, sélectionnées parmi 200 candidats. Objectif : valider le concept avant de l’ouvrir à plus grande échelle à la rentrée de septembre 2020 en itérant sur les formats de cours et les contenus pédagogiques

«Schoolab nous avez livré une école clé en main !  Il s’agit de la première école de coiffure et d’entrepreneuriat. Nous formons des entrepreneurs de la coiffure en leur assurant un haut niveau de technicité couplé à une excellente compréhension de leur métier, jusqu’à la réalisation de leur projet professionnel.»

Stéphanie Bozonnet, Directrice pédagogique

Téléchargez le Livre Blanc : 10 cas d’entreprises qui ont lancé une innovation en 3 mois

livre blanc innovation

Découvrez nos articles

Startup

20 startup innovantes à suivre en 2021

Formation Acculturation

12 formations à l’innovation pour booster la créativité de vos équipes

Stratégie innovation

Agile comme une startup : 10 conseils pour innover en entreprise

formation open innovation mind game start up collaboration
contact

Contactez nos experts de l'innovation