31 mars 2020

Confinée en famille : Retour d'expérience d'une maman en télé-travail

Anne-Laure Walter
Talent Manager chez Schoolab

Presque trois semaines que le confinement à démarré. Plutôt habituée au télétravail pour les sujets de fonds, ou quand les enfants sont malades, je me rends compte au final, que je ne me mettais pas aussi souvent en télétravail.

À Schoolab, ce que j’aime le plus c’est la communauté, les gens. Pas pour rien que je suis RH. Ce matin en me connectant à notre petit déjeuner virtuel je constate qu’elle est là ma communauté/famille : 96 people de notre incroyable équipe au RDV pour écouter les boss, le ton rassurant et réjouissant, pour démarrer cette nouvelle phase quelque peu particulière : le confinement à l’heure où le coronavirus est partout et n’a plus de frontière.

Sauf que voilà, moi, Anne-Laure, je suis maman de 2 enfants de 6 mois et 3 ans et demi. Alors les journées en confinement c’est pas de la tarte.

Une journée typique en télétravail ?

Impossible de vous décrire une journée type, globalement j’essaie de me connecter autant que je peux à tous les Hangout possible. Produire et travailler sur les sujets de fonds ? Complexe quand bébé pleure et que la grande me demande de lui lire une histoire, alors tant pis le travail sera pour plus tard.

Globalement il est facile de suivre les réunions le matin, les enfants ne sont pas encore trop agités. L’après midi je me réjouis du créneau 13H-16H en imaginant que les 2 schtroumpfs feront la sieste. Erreur ! Bon tant pis on remet à plus tard. 16H vient le goûter et globalement jusqu’à 20H bien occupée…

J’ai un mari qui me prête main forte, mais lui aussi travaille et passe ses journées en réunion. Nos réunions tombent en même temps, pas de bol. Compliqué de les décaler car trop de gens en jeu. Alors pour travailler confiné, le meilleur moment c’est après 21H ou avant 8H.

Avec ce confinement on se rend compte à quel point les enfants demandent de l’énergie. Finalement travailler reste un jeu d’enfant et nous prenons beaucoup de plaisir à le faire.

Seulement il faut trouver le temps !

Ce que tu retiens de ces trois premières semaines ?

  • Le travail à distance est hyper facile avec tous les outils dispo : vive Hangout, Slack et notion (nos best practices en terme d’outils)
  • Avec des enfants ce n’est pas du gâteau (ne comptez pas travailler le jour, privilégiez la nuit ou les siestes)
  • Obligation sur le long terme de s’organiser à deux pour que l’un gère les kids le matin et l’autre l’aprem, histoire de trouver un peu d’équilibre et de ne pas se cramer
  • Mon challenge : travailler le matin et pendant la sieste et m’occuper des enfants l’après-midi

« Il y a du positif à voir dans cette expérience »

  • Vous profitez de votre famille à temps plein
  • Vous restez connectés au monde extérieur sans contrainte de déplacement (vive le travail et les outils digitaux)
  • Vous n’avez pas le temps de vous ennuyez, les journées passent à 100 à l’heure

Bon courage à tous les parents !

Découvrez nos articles