1 septembre 2020

Le Guide Ultime pour lancer une Stratégie d'Innovation agile et rentable en entreprise

Team Schoolab
Toute l'équipe chez Schoolab

Entre concurrence et obsolescence programmée, les entreprises d’aujourd’hui sont confrontées à des changements majeurs sur des délais toujours plus court. Pour pallier à ces risques de disruption, les entreprises établies comprennent de mieux en mieux l’urgence de cadrer et lancer une stratégie d’innovation ambitieuse et efficace.

Agile méthode agile scrum agile scrum management agile agile project management lean startup gestion de projet agile projet agile lean management manifeste agile scrum agile sprint Design thinking atelier design thinking design thinking process

Le monde du travail est bouleversé : les métiers existants sont parfois menacés par les nouvelles technologies; or ces nouvelles compétences qui sont encore rarement représentées dans les systèmes de formation traditionnels. Paradoxalement, attirer les nouveaux talents est une tâche compliquée pour l’entreprise, qui doit adapter ses méthodes de management. Enfin, il faut se démarquer sur des marchés ultra concurrentiels en proposant des produits innovants qui visent avant tout la satisfaction client. Entre à la fois les métiers, le management, les outils et les produits doivent évoluer rapidement.

Photo de ThisIsEngineering 

Et pourtant, elles sont nombreuses à avoir été considérées par le passé comme particulièrement innovantes, mais ronronnantes aujourd’hui et ce, malgré un important investissement de temps et d’argent. Mais ces entreprises ont toutes quelque chose en commun : elles n’avaient pas déployé de véritable stratégie d’innovation. 

La solution passe donc par une politique d’innovation ambitieuse et décentralisée, plus opérationnelle, et utilisant de façon optimale les nouvelles méthodes de travail et de management.  Schoolab vous propose le dossier complet de la politique d’innovation. Comment mettre en place une bonne stratégie d’innovation ? Quelles méthodes utiliser pour lancer un produit efficacement ? Quelle est la place de l’innovation dans le management ? Les réponses sont dans ce guide complet de l’innovation en entreprise.

Qu’est-ce qu’une stratégie d’innovation ou une politique d’innovation ? Définition des termes clés

Quels sont les différents types de stratégie d’innovation ?

Avant de commencer, mieux vaut commencer par donner la définition d’une innovation. Généralement, on classe l’innovation en 4 types.

  • La recherche fondamentale est le système de recherche au sens large. Ce type de recherche demande une capacité d’investissement considérable. Ainsi, ce sont généralement les très grandes entreprises comme IBM qui peuvent investir dans la recherche fondamentale. Les gains potentiels sont évidemment immenses puisque l’on parle, en cas de succès, de la création d’une nouvelle technologie qui révolutionnera le marché.
Photo de ThisIsEngineering
  • L’innovation incrémentale est l’innovation la plus répandue car la plus simple à mettre en place pour un risque contrôlé. Sa mise en place consiste en l’amélioration continue des produits de l’entreprise. Cela passe donc par une étude régulière de la satisfaction des clients vis-à-vis du produit innovant. L’innovation incrémentale permet de creuser l’écart et de se démarquer de la concurrence.
Innovation management de l innovation innovation management innovation de rupture  stratégie innovation stratégie d innovation politique d'innovation innovation et stratégie  conseil en innovation cabinet conseil innovation cabinet de conseil en management de l innovation comment innover
  • L’innovation disruptive a vocation à largement bouleverser l’organisation même de l’entreprise. Il ne s’agit pas seulement d’améliorer le processus de création existant, mais de le remplacer par un autre, plus performant. En ce sens, l’innovation disruptive s’inscrit tout à fait dans une dynamique de gestion de changement dans l’entreprise. Ce type d’innovation, quand il est bien réalisé, est généralement créateur d’une toute nouvelle valeur.

  • L’innovation radicale est le type d’innovation le plus rare car elle transforme radicalement une habitude. L’innovation radicale fait appel à des moyens de production nouveaux, quitte à devoir former les équipes en conséquence. Le risque se trouve principalement au niveau du consommateur, car il lui sera demandé de s’adapter.

Définition d’une politique d’innovation 

Une politique d’innovation (ou stratégie d’innovation) désigne l’ensemble des techniques permettant de favoriser la création des innovations au sein des entreprises, et leur application concrète sur les marchés. 

La mise en place d’une telle stratégie passe notamment par les nouvelles méthodes de management, comme les méthodes Agiles.

Qu’est ce qu’un portefeuille d’innovation ?

Le portefeuille d’innovation est une matrice imaginée par Paul Geroski et Constantinos C. Marksides afin de classer les produits d’une entreprise selon l’impact marketing et technologique qu’ils présentent. Avec cette matrice du portefeuille d’innovation, les entrepreneurs peuvent classifier leur offre et ainsi mieux la diversifier.

Développez un portefeuille d’innovation avec plusieurs projets en partant du principe qu’ils ne vont pas tous survivre. L’erreur que font beaucoup de grands groupes est de miser sur un faible nombre de projets et de tenter de réduire le risque en investissant beaucoup. Or ce que les Venture Capitalist ont appris avec les startup, c’est qu’il vaut mieux lancer une multitude d’idées à petits budgets et diversifier le risque.

Etienne Gratti – Responsable du lancement innovants à Schoolab

5 idées concrètes pour lancer une stratégie d’innovation efficace 

Comment mettre en place une stratégie d’innovation ? Schoolab vous livre 5 idées concrètes pour une stratégie réussie.

Organiser une learning expedition pour découvrir les top innovations dans son industrie.

En management de l’innovation, sortir un peu de ses habitudes permet de s’inspirer des écosystèmes les plus innovants. Favoriser la prise de décision : voilà l’enjeu d’une learning expedition. Les LEX de Schoolab, permettent de rencontrer des acteurs innovants sur leurs marchés. Les participants en apprennent plus grâce aux retours d’expérience de ces acteurs et découvrent les best practices à appliquer pour anticiper et créer une innovation majeure et créatrice d’avantage concurrentiel.

Cas pratique : La learning expedition de Vinci Le séminaire d’entreprise de Vinci avec Schoolab a permis à ce géant de l’immobilier de découvrir des acteurs innovants à New-York, la ville de l’immobilier intelligent. Vinci a ainsi pu orienter sa stratégie d’innovation grâce à des projets concrets, notamment en partenariat avec une startup et ainsi se préparer sereinement aux innovations qui bousculeront bientôt le marché.

Organiser un hackathon avec des étudiants

Participer à un hackathon est une réelle opportunité : il permet d’entrer en contact privilégié avec des étudiants et leurs idées. Le timing très court et intense permet de stimuler les équipes. On assiste donc à de très bonnes idées qui donnent lieu à des projets innovants et prometteurs. La mise en place d’un hackathon n’est cependant pas simple : c’est pourquoi Schoolab accompagne les équipes afin de préparer au mieux le hackathon.

Hackathon 36h du Conseil organisé par Consult’in France

Cas pratique : Les étudiants réinventent le conseil aux entreprises. Une centaine d’étudiants appartenants à 27 écoles différentes ont participé au hackathon des 36h du Conseil organisé par Consult’in France. L’objectif ? Révolutionner les métiers du conseil. Au final, 4 équipes et leurs projets innovants ont été retenus, chacuns dans une thématique particulière. Consult’in France a donc pu bénéficier d’un oeil neuf sur les problématiques rencontrées au quotidien et se définir comme un moteur de l’innovation dans son secteur.

Lancer un produit innovant en 3 mois avec les méthodes agiles

Avec la méthode lean startup, les entreprises peuvent se lancer dans un challenge formateur avec Schoolab : lancer un produit innovant en 3 mois. La méthode se base sur le principe d’itération : on lance un produit au plus vite, on le teste et on analyse la satisfaction client. Ensuite, on adapte le produit puis on recommence la phase de test jusqu’à trouver le produit idéal. Ce défi est l’occasion de profiter d’une formation aux méthode Lean Startup, d’un accompagnement personnalisé depuis la conception jusqu’au lancement.

Cas pratique : Bricorama éclaire son parcours client avec un produit innovant. Face à un problème de clarté du parcours client dans ses magasins, Bricorama s’est fait accompagner par Schoolab et son programme CPI (Création d’un Produit Innovant). Avec l’aide d’étudiants, Bricorama est parvenu à installer une borne interactive permettant à l’utilisateur de tester les différents produits. Cet espace change avec les événements et permet au client de trouver les informations qu’il souhaite plus rapidement et plus sereinement. Résultat : des clients plus satisfaits et un achat plus rapide.

Former ses équipes au design thinking

Le Design Thinking permet de créer de nouveaux produits avec une bonne expérience utilisateur comme objectif central.Les équipes peuvent apprendre à innover en suivant des étapes simples via des ateliers pratiques. Planifiés sur 2 jours dans les locaux Schoolab de Paris, ils permettent aux entreprises de se former à cette méthode innovante.

Lancer un lab d’innovation

Le lab d’innovation est un espace où les équipes de l’entreprise viennent travailler librement et se former. Avec Schoolab, ce sont déjà 20 incubateurs d’innovation qui ont été créés. Les équipes profitent ainsi d’un point de rencontre avec l’extérieur : une bonne idée pour développer de nouvelles idées.

GRDF lance son centre d’innovation, le M95, avec Schoolab.

incubateur startupCas pratique : GRDF lance son centre d’innovation, le M95, avec Schoolab. Avec Schoolab, GRDF a créé un espace d’innovation de 300m² favorisant les échanges entre ses équipes. Véritable succès avec ses 1000 visiteurs mensuels, ce sont 125 évènements annuels, dont 40 formations qui font vivre le M95 et apportent sans cesse des idées et des sources d’innovation au groupe.

Management de l’innovation centralisé ou décentralisé : Quelle gouvernance pour lancer une politique d’innovation en entreprise? 

Selon la maturité du projet, la gestion de l’innovation va petit à petit être décentralisée.

Organisation centralisée pour une politique d’innovation

Au départ du projet d’innovation, la gestion du projet sera principalement centralisée. C’est logique : c’est à ce moment que la stratégie sera décidée, notamment dans les pôles marketing et recherche de l’entreprise. C’est aussi à partir de là que seront décidées les techniques à mettre en place au niveau opérationnel. Cette vision top-down permet en fait d’initier le projet d’innovation.

Organisation décentralisée pour gérer sa stratégie d’innovation

C’est ensuite avec une vision plus décentralisée que le projet d’innovation va se concrétiser. Les apprentissages acquis durant la phase hybride (entre la phase centralisée et la phase décentralisée) se mettent en place concrètement et permettent d’améliorer jour après jour la conduite du changement : formation continue, veille, open innovation…

Organisation centralisée uo décentralisée pour une conduite du changement efficace ?

Acculturation digitale : 3 impératifs de la conduite du changement pour une entreprise plus innovante

La conduite du changement est par essence très liée à l’innovation dans l’entreprise. Il faut donc favoriser le changement en s’assurant qu’il soit bénéfique et ordonné. Voici les 3 points essentiels pour une conduite du changement efficace.

Repenser et digitaliser l’expérience client : la vision User Centric

formation design thinking

Dans un contexte de conduite du changement, la Customer Experience doit être réinventée. Tout doit être fait pour favoriser un lien avec les clients et ainsi obtenir un traitement plus rapide de leurs demandes. Cela passe par l’ergonomie des interfaces, un meilleur aménagement des lieux ou une meilleure formation des collaborateurs. Tout doit être repensé avec un objectif User Centric grâce à la mise en place de la méthodologie du Design Thinking notamment.

Refonte du management : optimiser la prise de décision

C’est sur le management que va reposer le succès d’une politique de changement. En effet, les managers font la jonction entre la direction et les collaborateurs. Si les collaborateurs sont les acteurs du changement au niveau opérationnel, alors leurs managers sont les réalisateurs de ce changement. 

70% des salariés en France attendent un témoignage de reconnaissance lorsqu’ils partagent leurs idées. C’est donc aux managers de jouer ce rôle clé.

Capitalcom

Il faut donc faire fortement évoluer la culture de leadership vers plus d’autonomie des collaborateurs et une dimension plus horizontale. Le but final est de maximiser la prise de décision au niveau opérationnel et donc la réactivité. C’est ici la base de la méthode agile.

Transformation et Acculturation digitale

La transformation digitale est inévitable et passe par le développement de l’activité e-commerce, et tout particulièrement du click & delivery. 

La transformation digitale et la gestion de la data permettent aux entreprises de récolter plus d’information sur leurs clients, leurs habitudes d’achat, leurs comportements… Ces informations contribuent à la création d’une offre de plus en plus précise et correspondant aux affinités et aux attentes des consommateurs.

3 axes de la stratégie de transformation métier

Les 7 piliers pour lancer une stratégie d’innovation réussie

Définir la raison d’être du projet d’innovation

La première étape à l’établissement d’une stratégie d’innovation est la définition de la raison d’être de cette stratégie. Le but est de fédérer autour d’un objectif commun, mais surtout de viser avec toute son équipe un idéal. 

Près de 60% des entreprises ne se sentent pas concernées par l’innovation, ou ont échoué leur stratégie d’innovation.

Rapport Entreprises.gouv.fr

Une méthode simple pour cela est celle du Cercle d’Or, théorie de Simon Sinek, conférencier et auteur, professionnel du management.

Le principe ? Déterminer en priorité la raison d’être du projet, les croyances de l’entreprise et les raisons pour lesquelles elle lance ce projet, en suivant l’exemple des grandes entreprises innovantes comme Apple.

cercle d'or simon sinek

Roadmap d’innovation et gouvernance : les dirigeants cadrent la politique d’innovation 

Une fois les objectifs clairement établis, les managers de l’innovation doivent transmettre cette idée aux équipes, présenter ces objectifs et garder un oeil sur l’avancement du projet : la communication entre les managers et les collaborateurs est donc essentielle. Créer une roadmap d’innovation permet d’aider à la conceptualisation de la stratégie d’innovation, d’anticiper et d’identifier les problématiques stratégiques.

Lancer une stratégie d’intrapreneuriat et améliorer la prise d’initiatives

Donner aux équipes les moyens d’adapter leur fonctionnement selon leurs propres besoins est en soi une étape de plus vers une stratégie d’innovation réussie. Pourquoi ?

Parce qu’une stratégie d’innovation efficace se veut décentralisée. Elle ne vient plus seulement des équipes de recherche et développement, mais aussi des idées quotidiennes qui peuvent changer l’entreprise. 

De plus, ce principe repose sur un fait simple : les unités les plus opérationnelles sont souvent les seules à être réellement proches du consommateur. Cela semble donc logique qu’elles soient les seules à décider de leur management.

Une variante très souvent mise en place est le lancement d’une stratégie d’intrapreneuriat.

Comment créer un programme d’intrapreneuriat efficace ?

Définition d’une stratégie d’intrapreneuriat. L’intrapreneur est un entrepreneur qui conserve son statut de salarié de l’entreprise. Le programme d’intrapreneuriat offre un contexte et un environnement sécurisés pour le collaborateur, où toutes les chances lui seront données. 

Un bon programme d’intrapreneuriat est souvent élaboré par la fonction RH et inclut du coaching, des formations ou encore du mentorat.

L’entreprise doit faire son possible pour présenter aux intrapreneurs tous les outils entrepreneuriaux (lean startup, techniques commerciales…). Le summum ? L’entreprise peut aussi proposer des rencontres entre intrapreneurs, favorisant ainsi l’échange d’idées et de conseils.

A quoi sert une stratégie d’intrapreneuriat pour l’entreprise ?

Les bienfaits pour l’entreprise sont multiples : elle bénéficie d’une source d’innovation réelle suite au développement d’un projet réussi, qui débouche sur la vente d’un produit concret avec des objectifs réels. Le gain se situe aussi au niveau des compétences qui seront développées durant tout le développement du projet d’intrapreneuriat : l’entreprise peut compter sur des collaborateurs plus expérimentés et sûr d’eux. Les forts potentiels sont ainsi valorisés.

Cependant, créer une bonne stratégie d’intrapreneuriat n’est pas si simple et il est souvent nécessaire de se faire accompagner par des experts rodés à ce genre de pratique.

Schneider Electric a à cœur de valoriser l’innovation interne et les idées de ses collaborateurs. C’est pourquoi en 2019, nous avons lancé le premier programme d’intrapreneuriat avec un incubateur en France, programme qui permet de découvrir de véritables talents en interne et de les lancer plus rapidement.

Mariette Oudin EMEA Business Incubation Leader @ Schneider Electric Ventures

Roadmap d’innovation : définir les ressources et budgets dédiés aux projets innovants

La roadmap d’innovation doit servir à aiguiller les équipes. Il n’est pas rare d’y trouver un moyen de gérer le temps consacré à l’innovation, même dans le cas de collaborateurs occupés par un projet. On peut en retrouver un exemple efficace avec les fameux projets 80%/20% de Google où les employés peuvent investir 20% de leur temps de travail à un projet qui n’est pas en lien avec leurs tâches principales. C’est aussi dans cette roadmap que l’on définit certains KPI comme les critères de sélection et de priorisation des projets..

Acculturation : former les équipes pour changer la culture d’entreprise

Qu’est-ce qu’une acculturation d’entreprise ? Dans le contexte d’une politique de conduite du changement en entreprise, l’acculturation permet à cette dernière de profiter d’un changement positif en adaptant sa culture existante aux nouvelles méthodes. La formation des équipes aux méthodes Design Thinking ou Lean Startup est à la base de l’acculturation.
Cela passe par de nombreux biais : effectuer des Learning expeditions permet d’élargir les idées  alors qu’un workshop de créativité sera un très bon moyen de communiquer avec tous les collaborateurs participants, tout en leur permettant de diffuser leurs idées.

Booster l’innovation interne : Garantir de bonnes collaborations internes et lancer des initiatives d’open innovation

La collaboration interne est aussi un facteur clé d’une stratégie d’innovation réussie. Comment ? 

93% des collaborateurs se déclarent satisfaits de travailler dans leur entreprise quand celle-ci accorde une grande importance à l’innovation.

Capitalcom

En stimulant les équipes d’un point de vue créatif. Pour cela, mixer les équipes avec des profils différents est un moyen simple et efficace d’élargir les horizons des collaborateurs. On peut aussi mixer des équipes le temps d’un sprint, comme par exemple les équipes marketing et R&D. Le but ? Créer des équipes pluridisciplinaires et avec un champ des possibles plus vaste.

L’open innovation est aussi un moyen de collaborer avec l’extérieur. A l’opposé des standards de protection des innovations dans l’entreprise, l’open innovation tend au contraire à diffuser l’innovation, dans le but de générer des externalités positives à la fois en interne et en externe. L’intérêt est à la fois d’engranger des connaissances qui viennent de l’extérieur, mais aussi de créer une sorte de partenariat avec les entreprises considérées jusqu’alors comme concurrentes.
Cette sorte d’innovation en collaboration avec d’autres acteurs externes amène dans les équipes internes de nouvelles compétences. 

L’open innovation peut se concrétiser par de nombreux moyens : espaces de coworking ou encore l’organisation de hackathons.

DisponibilitéCas pratique : L’EDHEC accueille 750 nouveaux étudiants avec un hackathon. Pousser les étudiants à se surpasser, à imaginer et à s’engager via l’intelligence collective. Tels sont les objectifs de l’EDHEC avec ce hackathon, organisé en partenariat avec Schoolab. Pendant 28h non-stop les étudiants et leurs accompagnateurs designers, entrepreneurs et développeurs ont imaginé et innové sur le thème du climat. https://www.youtube.com/watch?v=DX1-r0ixmz8

Mesurer la rentabilité de l’innovation : KPI, analyse et reporting des projets innovants

La capacité de réaction rapide, la décentralisation de la prise de décision et le travail en méthode Agile forment un cadre favorable à la prise d’initiatives. Pour ce faire, il est nécessaire de se doter des bons outils d’analyse et de reporting des projets innovants.

Un logiciel de gestion de projet orienté agile est indispensable. Mais ce dernier doit pouvoir offrir des fonctionnalités permettant de gérer les communautés, l’appel et la sélection des idées ou encore l’identification des talents. Schoolab propose toutes ces fonctionnalités dans son logiciel performant, dédié à l’innovation.

Politique d’innovation : 3 exemples d’entreprises expertes pour lancer des produits innovants

Parce que l’exemple reste le meilleur moyen de saisir un concept, penchons-nous plus précisément sur 3 entreprises qui savent comment lancer un produit innovant…

Cas pratique de stratégie d’innovation : la politique d’innovation par l’interne de Decathlon

Décathlon est une entreprise innovante à bien des égards. L’exemple le plus parlant est bien entendu celui de la fameuse tente 2 seconds, véritable succès.

Très User Centric dans l’âme, décathlon est parti d’une observation simple : les campeurs considèrent comme un vrai problème le montage de la tente, qu’ils veulent plus rapide et plus simple. Cette phase d’échange avec les consommateurs, pourtant simple, est au centre de la méthode Lean Startup. Très largement utilisées par les start-up de la Silicon Valley, le Lean Startup se base avant tout sur le ressenti de l’utilisateur final, là où auparavant le maître mot était de proposer un produit à un marché et de tenter de le faire adopter par ses consommateurs.

Le siège de la marque Quechua est ainsi décentralisé, à part des autres. Placé en montagne, ce spécialiste des produits randonnée et sports de montagne se veut proche à la fois de ses consommateurs, mais aussi des conditions d’utilisation réelles de ses produits. C’est un parfait exemple de stratégie de design thinking, qui se veut très empathique avec le consommateur.

Cela permet ainsi aux chercheurs de tester leurs produits rapidement eux-même ou via un panel de testeurs. Au sein du bâtiment, les différentes unités sont organisées indépendamment des autres : chacune d’entre elles est autonome, et compte ses propres talents complémentaires, appuyés par des coachs en innovation.

Organisées de façon agile, ces unités ont des objectifs organisés en sprints. Chaque étape est analysée afin d’avancer à la fois plus vite et plus intelligemment. Chacun est poussé à communiquer sur le projet, toutes les idées sont étudiées.

Comment Dyson organise sa politique d’innovation ?

L’aspirateur sans sac est né d’une observation simple : l’aspirateur classique perd de l’aspiration avec le temps. De cette simple observation se crée tout un empire détenant maintenant plus de 4.4 milliards de livres.

Cette entreprise a aussi la particularité de s’étendre sur les marchés que Dyson ne semblait pas maîtriser à la base : le ventilateur sans pale ou le sèche-mains à air pulsé. Ces innovations proviennent pour l’essentiel de l’investissement très important de Dyson dans la recherche et l’innovation :

Plus de la moitié des collaborateurs de Dyson sont des chercheurs.

De plus, l’innovation n’est pas centralisé seulement au Royaume-Uni. Elle est présente partout dans le monde, notamment grâce à des unités de recherche indépendantes, où les méthodes agiles sont la norme. 

En Asie et particulièrement au Japon, région du globe très tournée vers les nouvelles technologies et la robotique, Dyson profite de cette particularité régionale et y développe des batteries toujours plus petites et performantes. La robotique y est aussi de plus en plus étudiée. Les stratégies d’Open Innovation sont nombreuses pour Dyson qui souhaite surtout l’apprentissage commun des technologies et compte sur son image et sa supériorité technologique pour rester numéro 1.  

L’Oréal : comment devenir un leader de son secteur avec une politique d’innovation hyperactive

Le géant de la beauté L’Oréal est une entreprise qui présente une particularité innovante : au contraire des autres multinationales, L’Oréal aime à dire que son modèle d’innovation se fait de l’international vers le local. Comment ?

Tout simplement en innovant sur sa façon de considérer son marché, les acteurs et les produits de ses marques sur ces marchés.

En effet, L’Oréal s’est refusé de primer une vision homogène de la beauté : toutes les gammes sont développées pour un besoin spécifique d’un public bien précis. Ainsi, l’entreprise L’Oréal, ne propose pas les mêmes produits à tous. Des choix sont faits en accords avec la couleur de la peau, le type de cheveux, mais aussi en fonction d’éléments plus sociétaux comme la religion.

Les produits sont élaborés dans les pays où la demande pour ce produit est forte par des équipes locales fonctionnant de manière tout à fait autonome. Ainsi, L’Oréal favorise la prise d’initiatives et est au plus proche de sa clientèle. L’objectif ? Mieux appréhender ses besoins, accélérer les phases de test et le lancement final du produit : c’est du Lean Startup. 

En cas de succès, la formule est répétée et adaptée mondialement : c’est le cas de la gamme Elsève Total Repair 5, imaginée pour le soin bien spécifique des cheveux des Brésiliennes, développé au Brésil et maintenant succès numéro 1 de la marque, au niveau mondial. Suivant cette méthode depuis déjà plus de 20 ans, L’Oréal invente ainsi le principe d’une innovation locale à retentissement international. 

Le dernier exemple en date est le lancement réussi par L’Oréal d’une école de coiffure en collaboration avec Schoolab.

Comment lancer une stratégie d’innovation ou un produit innovant en 4 étapes : la méthode Schoolab   

Concevoir des produits innovants avec le design thinking

Les produits innovants représentent environ 15% du chiffre d’affaire des entreprises françaises : la France se hisse donc au 5ème rang de ce classement européen.

Commission européenne

Le Design Thinking est une méthodologie de design innovant centrée sur le consommateur final et son ressenti.  Imaginé par IDEO, le Design Thinking permet d’aider à concevoir une idée.

Phase 1 de Design Thinking : l’observation client

La première phase du Design Thinking consiste donc en l’observation des consommateurs, à l’identification de problèmes. Chez Schoolab, les participants aux ateliers de formation au Design Thinking préparent des entretiens et viennent à la rencontre d’utilisateurs finaux. Ils identifient ainsi les problèmes via des retours d’expériences.

Phase 2 de Design Thinking : la conception de projet innovant

Lors de la phase de conception, les participants choisissent les outils qu’ils utiliseront afin d’atteindre leurs objectifs dans leur projet. Il s’agit de la phase faisant appel à la créativité des participants. Ils doivent ainsi imaginer la réponse qu’il vont donner au problème rencontré.

Phase 3 de Design Thinking : le prototypage rapide

Pendant la phase de prototypage, le but est d’obtenir une réponse concrète au problème traité, en partant simplement des idées. Le principe d’itération est central puisque chaque version du prototype sera jugée, ses défauts seront mis en lumière puis corrigés par la version suivante.

Phase 4 de Design Thinking : le lancement de produit

Enfin, la quatrième et dernière étape concerne le lancement du produit et le conseil à l’entreprise : les équipes Schoolab interviennent et conseillent sur la construction du business model sur la base d’un Canvas afin d’optimiser les chances de succès.

Faire évoluer son offre avec lean startup 

Le Lean Startup est une méthodologie développée par Eric Ries. Après plusieurs échecs en avec des méthodes classiques, il développe sa propre méthodologie dont le point central est d’avancer par étapes. Tout d’abord, on commence par la création d’un Minimum Viable Product (MVP), c’est-à-dire un produit minimum, qui répond au besoin du consommateur final. Ce produit n’a même pas besoin d’être totalement finalisé : il sert à tester la réaction des consommateurs vis-à-vis du produit.

methode lean startup produit innovant lancement

Suite à ce test et aux analyses qui en découlent, la méthode Lean Startup préconise de remodeler le produit en le perfectionnant. Puis, il sera de nouveau testé. A chaque itération, le produit est perfectionné jusqu’à obtenir un produit qui correspond à une demande réelle.
Tout l’intérêt du Lean Startup est de permettre aux entrepreneurs de mesurer leurs investissements. Ainsi, plus besoin de financer un produit en une fois, depuis la conception, jusqu’à la distribution.

méthode Schoolabg lean startup

Management : Quel est le rôle de chaque équipe dans le lancement d’une stratégie d’innovation ?

Même dans un management type agile où le bon transit d’informations et de connaissances est privilégié, connaître le rôle de chaque équipe reste nécessaire afin de bien coordonner l’ensemble. Tour d’horizon des équipes et de leur contribution au projet d’innovation.

  • Dirigeants et COMEX : Les dirigeants du comité exécutif sont en charge de cadrer la politique menée par l’entreprise. C’est à ce niveau que les objectifs d’une action sont déterminés, ainsi que les moyens utilisés.
  • Direction de l’innovation : Elle élabore une roadmap qui servira de repère aux équipes en leur décrivant les actions à mener. Elle est aussi en charge de la définition du budget et définit les ressources qui seront exploitées durant tout le projet. Elle lance et soutient des projets d’Open Innovation et accompagne les intrapreneurs.
  • RH : Puisque l’on parle d’intrapreneurs, il faut parler RH. En effet, ce sont les ressources humaines qui vont créer un environnement de travail propice au développement d’une stratégie d’intrapreneuriat réussie. La fonction RH dirige aussi la formation et s’assure donc de l’entrée de nouveaux collaborateurs à potentiel. C’est à partir de la fonction RH que la stratégie d’acculturation sera mise en place. 
  • La fonction marketing est par essence très tournée vers l’innovation. En effet, la base du marketing est d’analyser et prévoir les tendances et besoins consommateurs : elle a donc pour mission de lancer de nouveaux produits.
  • Recherche & développement : La fonction R&D est le coeur historique de l’innovation. Encore aujourd’hui, c’est à la fonction R&D de faire germer les innovations qui aboutiront à la création de produits innovants, sous l’impulsion de la direction marketing. Si l’innovation vient d’un autre département de l’entreprise, la fonction R&D aura alors pour mission d’apporter tout son soutien à ce nouveau projet.

Les 3 conseils pour lancer des innovations plus vite

Lancer une innovation le plus rapidement possible permet d’économiser des coûts liés à la conceptualisation et au prototypage du produit. Toutefois, voici 3 conseils à suivre afin de lancer efficacement un produit innovant.

Co-Construire et booster l’innovation interne

 Tout d’abord, l’entreprise doit s’assurer de co-construire avec toutes les personnes impliquées. Si une équipe est mise devant le fait accompli, non seulement le sentiment d’inutilité est difficile à supprimer mais en plus, ce dernier s’accompagne d’une certaine résistance au changement. Si cette équipe n’est pas intégrée dès le début du projet, sa capacité à se l’approprier et à saisir les enjeux du projet seront impactés.

Innover avec le Test & learn

Le test & learn est une pratique de plus en plus répandue. Avec les techniques de lean startup, le prototypage peut se faire très rapidement. Ainsi, l’entreprise peut tester son produit dans des conditions réelles et l’adapter au plus vite aux réactions des clients finaux.

Mixer les expertises et les profils

Enfin, il est préférable de constituer des équipes représentant une certaine pluralité dans les compétences. Ainsi, l’équipe aura plus de chance d’avoir en interne les compétences nécessaire à la résolution d’un problème. Ici, la structure en silos hermétiques est à bannir.

Conseils pour lancer une innovation rapidement

Oubliez le conseil en innovation, passez au studio d’innovation 

Chez Schoolab, nous savons que chaque entreprise est capable d’innover. Mais le principe même de l’innovation est de changer les choses, et il est naturel d’avoir du mal à passer le pas.

La meilleure méthode pour non seulement lancer une innovation, mais aussi pour s’assurer que cela fonctionne reste encore d’être boen entouré et conseillé…

Contactez-nous pour lancer un projet innovant pas à pas mais rapidement. Formez vos équipes au Lean Startup, innovez avec des étudiants, invitez l’innovation des start-up dans vos locaux… Avec Schoolab, il y a forcément quelque chose à faire !

Découvrez nos articles

Startup

10 conseils pour réussir son side project entrepreneurial

side project
Formation Acculturation

5 idées pour faire des ice-breakers à distance

agilité organisationnelle
Formation Acculturation

12 formations à l’innovation pour booster la créativité de vos équipes

contact

Rencontrez nos experts de l'innovation