5 août 2020

Prototypage rapide : réduire le risque lié à l'innovation.

Theo Masini
Project Manager chez Schoolab

Chaque entreprise, quelle que soit son secteur d’activité, ne suit qu’un seul objectif : faire correspondre son offre à ce que recherche sa cible marketing. Mieux : à son coeur de cible. De cette simple observation découle un jeu d’équilibre où les start-up les plus innovantes tentent d’entrer et de disrupter les marchés établis avec un produit innovant. Souvent, ce dernier est issu du prototypage rapide.

De leurs côtés les grandes entreprises gèrent encore souvent les projets innovants comme leurs projets traditionnels. En investissant des coûts colossaux dans leur développement de nouveaux produit et dans leurs lancements marketing, et surtout en testant peu leurs produits sur des clients réels, elles démultiplient pourtant le risque lié à l’innovation avec une approche « All-in ». A l’inverse les startup sont capables de créer vite des produits innovants avec un faible risque grâce à des méthodologies spécifiques. Parmi toutes les méthodes permettant d’éviter un scénario désastreux à un lancement de produit, le prototypage rapide fait de plus en plus parler de lui.


Les 4 avantages du prototypage rapide :

  • valider la demande du marché sur un concept innovant avant de lancer une production de masse
  • limiter les investissements financier
  • lancer les produits de façon agiles et prioriser les features demandées par le consommateur
  • lancer des sites et des produits innovants en un temps record
prototypage
prototypage rapide
design thinking prototypage
lancement d une nouvelle offre
plan de lancement produit
entreprise prototypage
lancement produit marketing
innovation produit marketing
Les startup sont capables de créer des prototype de produits innovants en un temps record

En quoi le principe du prototypage rapide diffère-t-il de la simple étape de prototypage ? Qu’est-ce qui fait du prototypage rapide un élément sécurisant pour l’entreprise ?  Et surtout, comment mettre en place une phase de prototypage rapide réussie pour son lancement de produit innovant ? Dans cet article vous découvrirez comment réduire les risques avec le prototypage rapide et surtout, quelles méthodes employer pour lancer une stratégie de prototypage rapide ?

Qu’est-ce que le prototypage rapide ?

Définition du prototypage rapide

Afin de mieux saisir les subtilités du prototypage rapide et les méthodes pour le mettre en place concrètement dans son entreprise, mieux vaut passer par une définition claire et précise du prototypage rapide et des principes dont il découle.

prototypage
prototypage rapide
design thinking prototypage
lancement d une nouvelle offre
plan de lancement produit
entreprise prototypage
lancement produit marketing
innovation produit marketing
Le prototypage rapide s’applique également au web – picjumbo.com

Parmi ces principes de base, le plus important est sans aucun doute le Lean Startup.

Le prototypage rapide selon Lean Startup

Théorisé par Eric Ries, le principe du Lean Startup conseille aux entreprises de passer par une étape d’investigation auprès de la demande avant tout lancement officiel et généralement coûteux. Plus précisément, ce principe se met en place avant le lancement d’une activité ou d’un produit. L’objectif du Lean startup est, au final, d’obtenir assez d’informations sur la manière dont le public accueille le produit afin de décider si les prochaines étapes de sa création ont des chances d’apporter de la valeur à l’utilisateur final ou non.

Cette méthode s’utilise généralement dans une démarche Design Thinking. Grâce à un mode de fonctionnement en itérations, une start-up pourra avancer pas à pas tout en contrôlant son budget très précisément.

MVP : Pourquoi adopter une approche Lean Startup dans son lancement de produit innovant ? 

Le but de la méthode n’est pas de créer un produit final et abouti. Ce produit intermédiaire est appelé un Minimum Viable Product (abrégé en MVP) qui sera à améliorer jusqu’à devenir, en théorie, un produit correspondant parfaitement à la demande du marché.

L’objectif principal du Lean Startup est de proposer un produit partiel aux clients, dont les recommandations et retours d’expériences valident l’usage.

Sébastien Vercruysse, PDG de Creatix3D

Le but de Lean Startup est donc d’obtenir graduellement un produit final qui corresponde à la demande du marché, tout en ayant parfaitement contrôlé son développement. Dans l’idéal, chaque modification apportée au MVP est utile et apporte une vraie valeur ajoutée au produit. Cette technique diffère donc des techniques habituelles où l’on développe entièrement le produit en amont pour ensuite le proposer au marché, avec le risque de devoir repenser entièrement le produit en cas d’échec. L’intérêt du Lean Startup se trouve donc dans l’économie et le contrôle des risques. 

Ainsi, alors qu’habituellement le prototypage est une étape très coûteuse servant avant tout à tester le produit en interne, l’idée du prototypage rapide est tout autre. 

En effet, grâce à différentes techniques modernes comme l’impression 3D, ou le maquettage de site sur une feuille, ou le test d’idées avec un Google Form, le prototypage rapide repose sur des coûts faibles via l’utilisation de matériaux différents des matériaux finaux mais aussi grâce à des idées ingénieuses. Cette différence avec le prototypage classique est que l’entreprise peut ainsi cumuler les versions d’un prototype et tester plus rapidement les différentes versions. 

Le prototypage rapide représente aujourd’hui 40% des projets nécessitant de l’impression 3D

Sébastien Vercruysse, PDG de Creatix3D

Généralement, il existe deux périodes où le prototypage rapide doit être utilisé : au début de la réflexion produit et au moment d’adapter le produit, par exemple lorsque l’entreprise souhaite ajouter une fonctionnalité ou encore un service annexe. Pour autant, n’importe quel changement conséquent du produit peut amener à une phase de prototypage rapide permettant de tester rapidement le produit, de bénéficier des avis utilisateurs afin d’accélérer la prise de décision et le développement qui s’en suit.

Afin de concrétiser ces idées, voici quelques exemples qui s’inscrivent tous dans une dynamique de prototypage rapide.

Des exemples d’utilisation du prototypage rapide et au MVP

Créer un prototype avec une imprimante 3D

Nous l’avons cité plus haut : l’imprimante 3D est devenue en quelques années le symbole du prototypage rapide. Cette technique de fabrication additive (cf : qui vise à ajouter des couches de matières plutôt que d’en retirer pour former une pièce ou un objet) présente l’énorme avantage d’être relativement bon marché et surtout très versatile. Grâce aux bons logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur), un utilisateur formé à ces outils peut tout simplement commander à l’imprimante 3D des pièces de toutes formes, qui répondent parfaitement à un besoin précis.

Avec un temps d’impression et une qualité entièrement personnalisable, l’impression 3D attire de plus en plus les start-up qui souhaitent s’adonner au prototypage rapide de produits physiques. Ainsi, une étude de Sculpteo assure que plus de 60% des utilisateurs d’imprimantes 3D les utilisent pour cet objectif de prototypage rapide. De plus, de manière plus générale, les méthodes de fabrication additives sont de plus en plus présentes dans l’industrie : 17% des entreprises l’employait en 2015 contre 51% en 2019.

Les applications en prototypage rapide de l’impression 3D augmentent de l’ordre de 5 à 10% par an

Ministère de l’Industrie

Concrètement, l’impression 3D est la solution idéale pour le prototypage rapide. Bon marché, elle permet d’adapter rapidement et à moindre coût les idées des équipes travaillant sur un projet. C’est donc tout naturellement que de nombreuses entreprises se tournent vers cette alternative, à l’instar de Décathlon qui utilise l’impression 3D pour de petites pièces détachées et de l’outillage spécifique utilisé en interne, mais aussi pour conceptualiser les nouveaux produits des gammes B’Twin.

Créer un prototype web digital avec les outils de création de site internet « no code »

Le digital n’est pas en reste pour ce qui est des méthodes de prototypage rapide. Les outils de création dits “no-code” ont notamment changé la donne et permettent aux entreprises de donner vie à la proposition de valeur et de maquetter les futures pages dont sera constitué le futur site web ou la future application. 

Parmi ces outils, on retrouve Instapage, leader de la landing-page qui permet le travail collaboratif. Plutôt dédié aux applications, on retrouvera Bubble. Ces outils ont tous la particularité de ne demander aucune compétence en codage : très utile pour les start-up qui n’ont pas toujours le budget pour s’approprier cette compétence en interne.

Aux côtés de solutions plus techniques comme Landen ou Webflow, ces applications sont très nombreuses et permettent de donner vie de façon collaborative à la proposition de valeur.

outils prototypage rapide tester sa proposition de valeur

Couplée avec de la publicité, notamment par Facebook pour sa capacité à proposer une segmentation précise, cette méthode permet d’obtenir rapidement de la data sur la manière dont la cible réagit face à la proposition. Si les publicités fonctionnent et attirent du trafic, c’est que le segment visé est effectivement une opportunité à saisir.

Le prototypage rapide de produit innovant : pour qui et pourquoi ?

A quoi sert le prototypage rapide ? Quels sont les avantages du prototypage rapide pour une start-up ? Les avantages du prototypage rapide sont nombreux, quels que soient les méthodes employées.

Toutefois, la principale raison est de très fortement réduire les budgets d’innovation, quitte à casser les codes dans ce domaine.

L’entreprise, par le passé, n’avait pas d’autre choix que de développer des moules ou d’autres méthodes de fabrication très onéreuses pour s’adonner au prototypage, voire directement à la production finale.

Aujourd’hui, les méthodes et moyens ont bien changé. Grâce au prototypage rapide et aux nouvelles méthodes de management type Lean Startup, les entreprises adaptent leurs prototypes rapidement suite à sa confrontation avec des clients-testeurs. Ce processus itératif permet d’adapter le produit graduellement, en le rapprochant toujours plus des besoins de l’utilisateur final. Cette vision très User Centric appuyée par le prototypage rapide permet de diminuer les risques de non intégration du produit au marché et surtout de contrôler très précisément les coûts.

Cas pratique: L’Oréal lance son école de coiffure en moins d’1 an grâce à schoolab. Face au manque d’évolution des cursus délivrant les diplômes permettant d’être coiffeur professionnel, mais aussi au manque de considération de ces cursus, L’Oréal a voulu tenter l’expérience en offrant un cursus “Coiffure et entrepreneuriat”. Aidé de l’accompagnement au prototypage rapide à Paris de Schoolab, L’Oréal a développé rapidement une offre de formation initiale assez lointaine de son coeur de métier originel. Le prototypage rapide notamment a très souvent été utilisé afin de tester les mode d’enseignements en direct et de sélectionner les modes d’enseignement les plus modernes et pertinents compte tenu des spécificités du secteur de la coiffure.La rentrée dans ce cursus se fera le 5 octobre prochain et promet d’être un succès avec déjà plus de 200 inscrits.

L'Oréal lance son école de coiffure grâce à Schoolab prototypage rapide

Accélérer la mise sur le marché et le lancement d’un produit innovant

Le prototypage rapide permet d’accélérer la mise sur le marché des produits développés. En effet, avec des outils ultra performants et rapides comme l’impression 3D, les idées se concrétisent plus vite, le prototype se développe plus rapidement et ainsi, c’est tout le processus de conceptualisation qui s’accélère. Cette notion de direct-to-market est de plus en plus centrale dans une économie où les besoins et envies se modifient vite et où il devient de plus en plus important pour une entreprise de répondre au bon besoin de la bonne cible, le tout, au bon moment. 

Sur ce point, on peut citer le récent exemple de HP qui a su profiter de l’opportunité de se présenter comme un acteur incontournable de la fabrication de visières, très demandées par les Hôpitaux de Paris durant cette crise du Covid. En usant de ses technologies de pointe en matière d’impression 3D, HP s’est ainsi placé aux côtés des fournisseurs traditionnels, qui pour leur part, ont pâti de leur lenteur d’exécution et de restructuration face à cette crise.

Confirmer ou non l’idée et l’opportunité de marché

Grâce à un prototype développé rapidement, le MSP ainsi obtenu pourra servir à confirmer la proposition de valeur et la désirabilité du produit avant tout autre action.

Une startup crée un prototype rapide dans l’incubateur de startup Schoolab

Plus tard, c’est avec un produit plus complet, le MVP, que l’on pourra tester chaque fonctionnalité en rapport avec l’expérience utilisateur. 

Expérience client : Faire évoluer et améliorer son produit avec les retours des utilisateurs

Il s’agit ici de l’idée principale des méthodes Design Thinking : tester le prototype ou un MVP à une base de clients-testeurs. Tout l’enjeu de cette démarche itérative consiste en la récolte de feedback sur les problèmes qu’ont rencontrés les testeurs. Cette technique, si elle est mise en place régulièrement, permet de mettre en lumière certains problèmes que les équipes n’auraient pas pu corriger sans ce regard extérieur.

Les retours utilisateurs sont ainsi très importants puisqu’ils permettent parfois d’orienter le produit vers un autre besoin auquel il peut répondre ou à confirmer ou infirmer le choix d’une clientèle cible. Les pôles marketing montrent donc ausi leur intérêt pour ces feedbacks.

Fidéliser en créant une communauté à partir de ses premiers testeurs qui va nous suivre sur le long terme

De plus, on peut convertir cette base de clients-testeurs en ambassadeurs qui participent à la communication du futur produit. C’est notamment un avantage possible dans l’univers du jeux-vidéo ou des applications demandant une inscription volontaire de la part de l’utilisateur afin de tester l’application en avance. L’avis d’un simple utilisateur devient alors celui d’une personne privilégiée qui a pu tester un produit qui n’est pas encore sur le marché, rendant ainsi ses paroles d’autant plus importantes aux yeux des autres clients ciblés. Toutefois, on comprendra rapidement que cet avis doit être élogieux pour le futur produit.

Lancement de produit innovant : La méthode Schoolab et le design thinking pour lancer des innovations avec le prototypage rapide

Quelle est la méthode à suivre pour lancer des innovations avec le prototypage rapide ? La méthode Schoolab.

Les méthodes qui prennent en compte une phase de prototypage rapide sont nombreuses, mais la particularité de la méthode Schoolab est de l’incorporer dans une démarche Design Thinking pour en tirer tout son potentiel.

innovation produit lean startup

La méthode Schoolab repose sur 5 étapes clés qui permettront de lancer un projet innovant en 3 mois :

  • la définition du cadrage est l’une de ces étapes. Elle permet de définir des objectifs et les collaborateurs qui interviendront durant les différentes phases du développement du produit. C’est ici que l’on établit le périmètre du projet.
  • L’observation : parce que toute stratégie marketing repose sur une phase d’observation, Schoolab intervient sur cette notion d’observation de la cible. Le produit imaginé répond-t-il vraiment à un besoin de cette cible ?  Les équipes s’inspirent donc aussi de ce qui a des autres entreprises. Comment sont-elles parvenues à atteindre leurs objectifs ? Pourquoi ont-elles échoué ? Autant d’informations qui permettront d’éviter les erreurs et de prévoir les problèmes avant même leurs apparitions.
  • La phase de conceptualisation permet aux équipes d’imaginer une solution aux problèmes rencontrés par la cible. Schoolab accompagne ainsi les équipes dans la détermination précise du besoin et de la manière dont le produit pourra répondre à ce besoin.
  • Puis vient la phase de prototypage où l’on va d’abord créer un prototype dit “low-fidelity” qui sert de support à la réflexion sur le produit. Après validation, le prototype se précise jusqu’à devenir “mid-fidelity”. Il offre une vision plus User Centric et plus de fonctionnalités. Enfin, le prototype “High-fidelity” est proche du produit final.
  • Ce prototype presque abouti servira dans l’ultime phase, celle du lancement du pilote. Là, Schoolab accompagne les entreprises dans leurs recherches de beta-testers avec comme objectif de valider l’idée imaginée pour répondre au besoin client.
3 niveaux de prototype schéma schoolab prototypage rapide

Idée d’entreprise ou concept innovant : comment cadrer ce que l’on va tester avec son prototype rapide ?

Une fois que l’on détermine la solution que l’on proposera à la cible, il est temps de la matérialiser et de la prototyper. L’idée est de fabriquer une première version de son produit sans investir beaucoup de temps et d’argent pour pouvoir valider ses premières hypothèses rapidement par le test.

Cadrer son concept innovant et ses objectifs

Cependant, comme dans chaque projet d’innovation, il convient de définir en amont un cadre pour s’assurer que tous les participants au projet avancent dans la même direction.

Dans le cas du prototypage rapide, il convient surtout d’établir des objectifs réalisables et clairs afin de tester le produit, non pas sur sa globalité mais sur certaines de ses caractéristiques. Il faut garder à l’esprit qu’un MVP est un produit qui ne propose que certaines fonctionnalités et qu’il est encore loin du résultat final.

Impliquer les parties prenantes dans le projet innovant : marketing, IT, RH, direction

Il convient donc d’identifier les parties prenantes avant même le début du projet. Les pôles marketing devront-ils analyser des feedbacks ? Les tests sur le prototype servent-ils surtout à déterminer la solidité du produit ? Auquel cas, ce sont les équipes liées à la conceptualisation qui assureront le plus gros du travail d’analyse.

Cela va de pair avec les metrics qui seront utilisés. Dans le cas d’une application notamment, les metrics sont nombreux et doivent s’analyser finement. On compte par exemple le taux de conversion ou le CTR (Click through rate) parmi les plus importants dans le cadre de test qui impliquent du digital. Enfin, il convient de décider en amont des méthodes Agiles qui seront utilisées au jour le jour par les différentes équipes.

Produit innovant et prototypage rapide : 5 décisions stratégiques à tester à petit budget

Au-delà du simple test auprès d’une population cible, la création d’un prototype rapide permet aussi à l’entreprise de prendre des décisions de façon plus éclairée. Voici 5 décisions stratégiques à tester avec un budget contrôlé grâce au prototypage rapide.

Grâce aux tests avec un panel de clients-testeurs, l’entreprise peut juger de la désirabilité du projet. Répond-il à un vrai besoin ? La solution apportée est-elle une vraie valeur ajoutée, aux côtés des autres produits concurrents ? Mais aussi, la solution apportée doit pouvoir à elle seule être une source de vente pour l’entreprise. C’est donc aussi le rôle du prototype rapide d’aider à l’établissement d’un business model efficace.

Ces informations s’obtiennent tout le long des différents tests par un système de feedback élaboré qui mettra en lumière les volontés et besoins des clients.

La nature même du prototype pourra aiguiller sur les meilleurs moyens d’acquérir des early adopters qui deviendront non seulement une grande source d’informations sur le produit en devenir, mais aussi des ambassadeurs une fois le produit terminé et parfaitement lancé. Tests par échantillons, inscription à un test en ligne sur une interface cliquable : les moyens sont nombreux pour obtenir les premiers fans du produit développé.

Bien qu’il s’agisse d’un produit à améliorer, le prototype doit pouvoir être utilisé sans erreur afin que les feedback des clients testeurs correspondent bien à leur expérience vis-à-vis de la fonctionnalité que l’on veut tester et pas d’une erreur mal corrigée dans l’interface par exemple. Avant toute chose, un bon prototype doit pouvoir offrir un moyen de tester une de ses fonctionnalités à un testeur. C’est notamment pour cela, par exemple, qu’une landing page doit présenter une interface claire et précise, et être hébergée sur un serveur rapide. Encore une fois, des solutions comme Instapage pourront parfaitement remplir cette mission.

Des solutions sans avoir besoin de coder comme Instapage ou Google form vous permettent de créer un prototype rapide de concept innovant parfois gratuitement

Enfin, comme pour tout produit, le prototype doit viser spécifiquement une cible prédéfinie. Quel que soit le type de prototype, ce dernier doit être testé dans des conditions qui favorisent de bon retour et avis des testeurs et Early adopters. Sans cela, les feedback seront trompeurs et la cible mal définie pourrait tout simplement ne pas comprendre le produit et dans cas il peut lui être utile.

A noter que pour chaque étape, il est nécessaire d’avoir une méthode bien définie dès le début des phases de tests. Ainsi, grâce à des sondages ou à quelques premiers feedback, l’équipe peut lister les fonctionnalités intéressantes du point de vue des testeurs. Mais l’entreprise doit bien souvent faire un choix et ne pas développer toutes ces fonctionnalités pour la simple raison qu’elles apparaissent dans les recommandations des testeurs. Certaines de ces fonctionnalités ne seront peut-être pas assez intéressantes vis-à-vis du ROI quand d’autres pourront être facilement et rapidement implémentées au MVP. Ici, la construction d’une Roadmap est utile et permet de remettre à plus tard le développement de certaines fonctionnalités jugées non prioritaires.

5 outils et solutions pour faire votre premier prototypage rapide sans savoir coder

Aujourd’hui, les équipes ont la chance d’avoir accès à une multitude d’outils pour chaque solution. Petit tour d’horizon des principales questions et des outils qui y répondent.

Valider sa proposition de valeur avec Strikingly

Avant tout chose, vous l’aurez compris, il convient de savoir si l’idée de base tient la route et si elle peut être adaptée au marché actuel. Sur ce domaine, les landing page sont essentielles dans toute bonne stratégie digitale. Elles permettent de confronter le futur produit développé aux réalités du marché, le tout, en contrôlant parfaitement son budget. Strikingly est ainsi l’outil idéal dans cette phase du prototypage rapide. 

Grâce à cet outil de création de landing pages no code, l’entreprise pourra définir ou confirmer son ciblage et sa stratégie d’acquisition tout en profitant de données précieuses comme les taux de conversion. Votre produit n’est pas encore développé ? Utilisez les landing pages simplement pour juger de l’appréciation de votre idée par les prospects que vous ciblez.

Airtable pour prototyper une base de donnée dynamique

Les prototypes et les tests qui vont avec génèrent énormément d’information qui doivent être traitées par l’équipe en charge du prototypage rapide. Un outil tout-en-un comme Airtable est alors tout à fait indiqué dans ce genre de projet. En effet, Airtable est un logiciel de gestion de projet à mi-chemin entre Excel et un gestionnaire de base de donnée comme Microsoft Access. Toutefois, sa grande force réside dans son côté gestion de projet puisque le logiciel s’inspire énormément des outils de travail de groupe. Ainsi, dans un seul outil, l’utilisateur peut concevoir ce qu’il souhaite : concevoir une roadmap, afficher des modèles 3D des prototypes prochains ou passés, des avis ou des notes d’utilisateurs récoltés automatiquement par des formulaires ou encore une base de contact. La petite touche finale ? Avec Zapier, interconnectez Airtable à d’autres API afin d’automatiser certaines tâches.

Hotjar pour comprendre le parcours utilisateur sur son site internet

Grand allié des utilisateurs de landing page et des UX Designers, Hotjar est un logiciel permettant d’analyser le comportement des utilisateurs d’un site ou d’une landing page. Quels sont les boutons cliqués ? Quel est le parcours du prospect sur le site ? L’application répond parfaitement à ces questions, allant même jusqu’à fournir une retranscription vidéo fidèle des mouvements de l’utilisateur sur le site. Un formidable moyen de déterminer les zones chaudes de la page, de mettre en lumière les erreurs et les améliorations possibles.

Glide l’outil favori des entrepreneurs pour créer une application mobile sans savoir coder

Sorte d’instapage pour les applications mobiles, Glide est un outils très original permettant de traduire des informations stockées sur un tableur Google Sheets en application mobile. 

Totalement no-code, l’application permet quelques personnalisations esthétiques surtout. Cet outil parfait comporte une version gratuite et est très utile pour  créer rapidement un prototype d’une application en attendant de lancer le développement de cette dernière.

Maze pour tester rapidement son MVP

Créer un prototype rapide de son idée numérique, la faire tester à chaque itération pour, chaque fois améliorer le prototype. 

Centrée sur le web design, Maze permet de valider l’esthétique d’un MVP web en proposant l’interface aux testeurs et en faisant remonter automatiquement les problèmes rencontrés et les avis de chacun. Les designers ont ainsi accès à des KPI très pratiques qui permettent de valider l’interface avant le développement des fonctionnalités du produit final, évitant par là aux développeurs de devoir re-développer des fonctionnalités simplement parce qu’elles ne proposaient pas le bon design. En résulte un énorme gain de temps et d’argent, et une rapidité sans pareille.

Une méthode imparable pour prototyper : utiliser l’A/B Testing

Le principe du prototypage est universel et fonctionne dans toutes les situations. Une de ses variantes est l’A/B testing, particulièrement indiqué dans le développement web et le webmarketing.

Lors de la phase de prototypage rapide, il arrive très fréquemment que l’entreprise n’ait pas toutes les informations nécessaire à la prise de décision. Elle peut hésiter entre plusieurs prix, plusieurs idées de design ou encore plusieurs messages ou plusieurs cibles.

Le prototypage pourra répondre à plusieurs de ces interrogations, mais utilisé seul, ces réponses n’apparaîtront qu’après une ou plusieurs phases de tests qui peuvent coûter de précieuses ressources. C’est là que l’A/B Testing entre en jeu !

ab test landing page entrepreneur site startup internet

Concrètement, via l’A/B testing, l’équipe en charge du prototypage rapide va créer deux versions très proches du même produit, en modifiant un ou plusieurs paramètres. 

Le but est ensuite de diffuser de manière égale ces deux versions à une cible pour analyser plusieurs metrics, notamment le taux de conversion et ainsi sélectionner la version la plus pertinente. 

Le service de livraison DHL a par exemple utilisé l’A/B Testing pour détecter un erreur dans le design d’une landing-page. Résultat : une explosion des conversions de l’ordre de 98% !

https://econsultancy.com/eight-user-testing-case-studies-that-achieved-amazing-results/

Une autre façon de procéder à de l’A/B testing est de diffuser une version à une cible et l’autre version à une autre cible, en ayant au préalable adapté le message à cette autre cible. Les deux versions doivent être assez différentes pour que l’analyse des résultats permette de faire des choix représentatifs. Ainsi, on peut confirmer ou annuler le choix de la cible, ou ajouter cette seconde cible si les tests sont encourageants.

De manière générale, l’A/B testing est un outil très efficace aux webdesigner et maquetteurs qui vont ainsi pouvoir déterminer avec précision l’emplacement des Call-to-action, l’efficacité de certains blocs ou de certaines formules de vente vis-à-vis de la cible sélectionnée.

A noter que ce principe d’A/B testing ne doit pas être cantonné au seul webmarketing : son principe peut être appliqué à de très nombreux aspects de la vie de l’entreprise : choix du bon e-mailing, de la bonne technique de recrutement ou lors des entretiens par exemple.

3 cas pratiques de prototypage rapide de la startup au grand groupe

Lancer sa startup avec la méthode du prototypage rapide : faites comme la startup Houla !

Clément et Clément sont passés par l’incubateur de startup de Schoolab. L’objectif ? Définir au plus vite la viabilité du projet en partant d’une simple observation : les salariés veulent faire des pauses au traval plus ludiques ou éducatives.

J’étais persuadé qu’il faudrait 8 mois de développement pour tester notre idée !

Clément, co-fondateur Houla

Grâce à l’incubateur, les deux entrepreneurs parviennent à regrouper plus de 400 testeurs qui approuvent leurs idées. L’application sera donc lancée grâce aux outils no-code maîtrisés par Schoolab.

lancer sa start-up grâce au prototyage rapide exemple

Un grand groupe lance un prototype de service en 3 mois grâce à un partenariat avec schoolab

Un bon exemple de prototypage rapide : ce n’est pas difficile à trouver chez Schoolab. On peut par exemple citer l’exemple de ce géant de la boisson qui a voulu se lancer dans la livraison de repas à domicile. 

Le rôle de Schoolab a donc été de confirmer l’opportunité via la conception d’un MVP. Par la suite, c’est grâce à une collaboration en Open Innovation que ce partenaire de Schoolab a pu déterminer toute la partie logistique de son projet.

Un taux de conversion de 4% en 3 mois, pour un total de 25.000 visiteurs sur le site web : mission réussi pour Schoolab !

Comment la CAF de Paris a lancé un service innovant en 3 mois grâce à Schoolab et les méthodes agiles

Comment optimiser la capacité d’accueil des crèches parisiennes ? C’est la question que se pose la CAF de Paris. Grâce à Schoolab, une cible est clairement visée : les enfants des parents en recherche d’emploi. Au bout des 10 minutes, un prototype est déjà établi : un formulaire envoyé à tous les parents d’une crèche partenaire afin de signaler les absences au plus tôt, afin de d‘optimiser l’offre d’accueil pour tous les enfants. 

Grâce à ce système, les alertes relatives aux absences d’enfants remontent automatiquement, optimisant ainsi la place pour les enfants de parents sans emploi.

L’opération est un succès : 10 crèches utilisent ce système créé en 2 mois seulement suivant la création du prototype. Au total, ce sont 25% des familles ciblées qui utilisent cet outil !

CAF Paris service innovant Schoolab

Où faire une formation au prototypage rapide à Paris ou à distance?

Finalement, le meilleur moyen de lancer une idée, une innovation, sur un marché reste l’accompagnement : rares sont les entreprises qui détiennent toutes les compétences techniques ayant trait au prototypage rapide dans leurs locaux. Nos formations sont également disponibles à distance.

Avec plus de 4,000 formations effectuées et un taux de satisfaction de 9,7/10, Schoolab est un partenaire clé pour acculturer vos équipes à l’agilité

Et bien souvent, il faut former les équipes aux nouvelles méthodes de management Agile. C’est tout à fait dans les cordes de Schoolab : formation, participation de toutes les équipes et ouverture d’esprit vis-à-vis de nouvelles techniques qui viennent directement des hub d’innovation les plus productifs du monde, telles sont les mots d’ordre de la formation au prototypage chez Schoolab.

Découvrez nos articles sur l'innovation

Startup

10 conseils pour réussir son side project entrepreneurial

side project
Formation Acculturation

12 formations à l’innovation pour booster la créativité de vos équipes

Création produit-innovant

20 produits innovants et insolites qui vont vous étonner

contact

Contactez-nous pour créer un prototype rapidement