18 mai 2021

Quand les tiers lieux s’installent au cœur des entreprises…

Carine Sit
Partner and Head of Innovation Campuses and Labs chez Schoolab

Quand les tiers lieux s’installent au cœur des entreprises…

Corpo-working, tiers lieu d’entreprise, lab d’innovation, accélérateur corporate,….de plus en plus d’entreprises se lancent dans l’aménagement de ces espaces hybrides dédiés à l’innovation.  Qu’ils soient hébergés au sein des bureaux, ou bien déplacés à l’extérieur, ces lieux offrent l’opportunité à l’entreprise d’explorer de nouveaux modes de travail et de collaborer avec des écosystèmes ouverts.  

Focus – en 4 épisodes – sur un phénomène qui prend de l’ampleur

Episode 2 / Penser l’usage au-delà du beau

Canapés colorés, baby-foot, fatboys … mais encore ?

Les GAFA ont fait rêver des générations d’employés en diffusant les photos de leurs bureaux : atmosphère chaleureuse, offre exhaustive – parfois gratuite – de nourriture, diversité des espaces & ambiances, et bains de lumière naturelle. De quoi attirer et retenir les talents, pour qui l’environnement de travail apparaît comme un des critères majeurs dans l’appréciation de l’employeur. Pour cause, les bureaux sont souvent perçus comme le symbole et le reflet d’une culture d’entreprise. Qui dit absence de cloison, architecture ouverte et ambiance cocooning, sous-entendrait modes de management plats, collaborative active et bien-être au travail. Pourtant, si les entreprises pionnières dans la construction de ces espaces sont réputées pour leur culture d’innovation et leur agilité, force est de constater qu’il ne suffit pas de dupliquer l’architecture interne pour se transformer. L’espace de travail est certes un catalyseur puissant pour la transformation de culture, encore faut-il qu’il aille au-delà du buzz et soit adapté aux usages et besoins réels des collaborateurs.   

UX (User Experience) des lieux d’innovation : une conception fondée sur une compréhension fine des usagers

Les tiers-lieux ont pour vocation d’offrir des expériences de travail inédites, lors desquelles les collaborateurs pourront déployer pleinement leur potentiel et ainsi mieux contribuer à la transformation de leur entreprise. Les enjeux de transformation et les cultures varient pourtant fortement d’un groupe à l’autre et il est donc primordial de pouvoir cerner avec plus de précision ces aspects, avant de se lancer dans la conception et l’aménagement des lieux. S’agit-il d’offrir un espace qui favorise la rencontre entre start-ups et employés, qui permette aux collaborateurs de se rencontrer plus facilement et de partager bonnes pratiques, de prototyper de nouveaux produits & business, d’accueillir des équipes projets travaillant en mode agile ou encore de proposer un cadre stimulant et un environnement créatif pour tous?

A chacune de ces options / combinaison d’options, suivront des recommandations architecturales et des aménagements spécifiques. Concrètement, cela se traduira par des choix impactant la localisation de cet espace d’innovation (au sein des bureaux, au sein d’un tiers lieu externe, dans un bâtiment stand alone), la configuration des espaces et des atmosphères associées (un coworking café, des war-rooms, une agora ouverte, un maker space de prototypage, une bibliothèque d’études,…), le choix et la disposition du mobilier ou encore l’équipement technique. Sans oublier tous les services associés : accueil, sécurité – physique mais aussi digitale, restauration, transport, conciergerie,…

Il est ainsi primordial d’adopter une approche centrée utilisateur, comme le proposent les techniques du design thinking, pour concevoir des espaces qui répondent réellement à leurs usages présents et projetés. Cette démarche passe par une observation terrain des modes de travail des collaborateurs, la récolte des besoins métiers des équipes et parties prenantes associées, et une compréhension des enjeux stratégiques de l’entreprise. En intégrant ces insights à la conception de l’espace, l’entreprise sera plus à même de proposer à ses collaborateurs un espace pertinent et intelligent et maximise ainsi la fréquentation et donc l’impact du lieu.

Modulable et évolutif : des espaces vivants et adaptables

A l’image des équipes et des projets qu’ils hébergent, les lieux d’innovation se doivent d’être flexibles et adaptables. Parce que la vie d’une entreprise est rythmée par des événements et des programmes différents, tout au long de l’année ou au cours d’une même semaine, l’espace doit pouvoir changer facilement de configuration pour accueillir la diversité des usages qu’on souhaite lui prêter. Ces lieux doivent donc intégrer dans leur ADN et leur conception, leur propre évolution. Cela se traduit dans les choix d’aménagement (parois mobiles, mobilier facilement transportable, modularité des espaces digitalisation de la signalétique,…), mais aussi dans la capacité à capter les usages réels du lieu. Des dispositifs voient ainsi le jour pour mesurer de manière objective et quantifiée la fréquentation de chacun des espaces, la durée moyenne de visite, le type d’usage, le taux de satisfaction,…. Autant d’indicateurs qui permettent de s’inscrire dans une logique d’amélioration continue et d’adapter les espaces pour qu’ils soient toujours plus pertinents et agréables pour les utilisateurs. De quoi renforcer l’engagement et le bien-être des collaborateurs.

A suivre…

Retrouvez l’épisode 1, ici – Passer de l’espace de co-working au lieu d’innovation

A propos : Schoolab est un studio d’innovation global. Il héberge et favorise les rencontres et les collaborations entre start-ups, étudiants, collectivités et grands groupes et accompagne les organisations dans leurs projets de transformation, en s’appuyant sur des approches multidisciplinaires et en mobilisant un écosystème d’innovateurs construit depuis plus de 15 ans. Il supporte notamment les organisations et les villes dans la conception, la gestion et l’animation de lieux d’innovation et lieux hybrides multi-usages. Contact : innovate@theschoolab.com

Découvrez nos articles

Stratégie innovation

Quand les tiers lieux s’installent au cœur des entreprises…

tiers lieux entreprises