20 février 2020

20 startup innovantes à suivre en 2020

Paul Brihaye
Startup Ecosystem Leader chez Schoolab

écouvrez les innovations et les idées détonnantes lancées par les entrepreneurs de l’Incubateur de startup Schoolab dédié aux projets early-stage. Ces startup sont issues de nos programmes STARTER et PEPITE START’UP Île-de-France, créé par la région Île-de-France et les PEPITEs franciliens. Vous avez toujours eu envie de lancer votre projet ? Cette année notre incubateur ouvre ses portes pendant 1 mois à tous les candidats, sans condition de sélection. N’hésitez plus, postulez et devenez entrepreneur !

© Dorian Becker

Les Merveilloeufs : Elles inventent un œuf… 100% végétal !

Avec des conditions d’élevage déplorables et 230 tonnes d’impact carbone environnemental, l’industrie de l’œuf est plus que jamais remise en question. Pour répondre à ce problème, deux entrepreneuses de région parisienne, Sheryline et Philippine ont décidé de recréer un substitut d’œuf à partir de matières premières 100% d’origine végétale. Il existe désormais un œuf végétal, qui a l’aspect, le goût et la texture d’un œuf de poule… mais pas son origine. « Après 2 ans de développement, nous sommes heureuses d’en faire profiter tous nos amis végétariens et allergiques aux oeufs! »

Sheryline et Philippine des Merveilloeufs

Jimbei : Il dépollue les océans… Depuis sa salle de bain !

Avec les conséquences désastreuses de la pollution des eaux salées et la surexploitation des océans, la qualité de nos eaux est plus que menacée. Pour répondre à ce problème, Dolian, entrepreneur francilien, a une idée simple : chercher des solutions dans la nature. Pari réussi puisqu’il découvre les vertus des éponges de mer, des organismes aquatiques aux caractéristiques fantastiques. Capables d’assainir les eaux, tout en purifiant efficacement la peau, les éponges de mer pourraient bien devenir actrices du changement. « Via nos bassins d’aquaculture d’éponges nous souhaitons créer des « usines naturelles » de dépollution des océans. »

53 millions d’euros levés par les startup de l’incubateur Schoolab

Ca roule Raoul : Passionnés d’automobile… Ils offrent leur expertise !

Avec un marché des véhicules d’occasion en plein essor, les arnaques au moment de la revente prolifèrent proportionnellement. Pour pallier ce phénomène, Kevin et Sofiane, passionnés d’automobiles depuis l’enfance, ont décidé de mettre à profit leur talent. Ils créent ainsi un service gratuit permettant à chacun d’être accompagné par un inspecteur au moment de l’achat d’un véhicule d’occasion. Le « Raoul » intervient de l’identification de l’offre à sa négociation, en passant par l’inspection du véhicule avant achat. « L’achat de véhicule d’occasion peut être un vrai parcours du combattant. Certains clients ont les larmes aux yeux lorsque nous les aidons à valider leur achat. »

Kevin, Co-Fondateur de Ca roule Raoul

Happy Trip : Ennuyé par les voyages d’affaires… Il créé une app de rencontres pros !

A l’heure où affleurent les vols Paris – New-York, Shanghai – Londres, Berlin – Singapour, la solitude des hommes et femmes d’affaires à l’étranger est manifeste. Entre visite en solitaire, match de foot dans sa chambre d’hôtel, et restaurant mélancolique, faire des affaires en pays inconnu est souvent douloureux. François-Dimitri, ancien commercial, en a lui-même fait les frais. L’entrepreneur picard décide alors de créer une application de rencontres pour les professionnels à l’étranger. Un excellent moyen de sortir de la solitude pour découvrir ensemble le patrimoine des villes. « En créant du contact entre les professionnels à l’étranger, nous voulons faciliter les synergies entre eux. Il y a aussi une véritable opportunité business. »

+100 startups accompagnées par an

Houlà : Ils augmentent la productivité…. Avec des pauses utiles !

Alors que le nombre de burn out croît significativement en France, la détection de ses symptômes est encore floue, ce qui rend sa prévention et sa sensibilisation délicates. Parmi ses premières causes identifiées, on trouve l’hyperconnexion des collaborateurs, constamment les yeux rivés sur leurs écrans. C’est ce que Clément et Clément, deux entrepreneurs parisiens ont bien compris. Ils incitent désormais vos collaborateurs à faire des pauses utiles, en pratiquant une activité physique ou bien-être afin de se déconnecter. A terme, les collaborateurs gagneraient même en productivité ! “Une pause de 20 minutes, totalement déconnectée, augmente le bien-être physique et psychologique des collaborateurs. Cela se répercute positivement sur l’activité de l’entreprise.”

Deedon : Elle veut changer le monde… Avec des cartes cadeaux !

800 millions d’euros, c’est le montant total de cartes cadeaux qui n’est pas dépensé annuellement en France. 800 millions d’euros, c’est plus qu’il n’en faut pour donner un bon coup de pouce aux associations sociales et environnementales. Pour répondre à ce problème, Ophélie, entrepreneuse parisienne, transforme les cartes cadeaux en dons pour la lutte contre la faim, la protection des enfants, des animaux ou encore de l’environnement. Il existe donc une solution simple et utile pour soutenir des actions solidaires ! « Ensemble, nous aimerions construire un double impact positif, à la fois pour la société, à la fois pour les entreprises que j’accompagne pour créer des actions conjointes avec des associations. »

Ophélie de Deedon

Freddie : Après un voyage en Bolivie… Ils créent leur service de pré-conciergerie !

Alors que le tourisme connaît des taux de croissance insolents, la concurrence entre les hôtels est de plus en plus rude. Se différencier dans l’hôtellerie relève presque de l’impossible, et les attentes des utilisateurs sont en pleine évolution. Personnalisation, authenticité et insolite sont les maîtres mots des touristes d’aujourd’hui. Il aura suffi d’un voyage inspirant en Bolivie et de quelques mois à Fred et Marie pour concevoir leur solution de pré-conciergerie clé en main. L’idée est simple, personnaliser l’expérience des voyageurs en amont du check-in. « On aimerait que tout le monde ait accès à du vrai, du local, de l’authentique. Derrière, l’impact sur la fidélisation de la clientèle est significatif. »

Belenos : Ils engagent les collaborateurs… Avec des œuvres d’art !

Quand le recrutement de talents est de plus en plus concurrentiel, et que les grands groupes dépensent des milliers pour engager davantage leurs employés, le bien-être au travail devient l’élément clé de la réussite des entreprises. Maxime et Marius, entrepreneurs parisiens, l’ont bien compris. Tous les deux passionnés d’art, ils exposent des œuvres d’artistes émergents dans les bureaux des entreprises. Leur portfolio est consulté par les équipes de travail, qui choisissent elles-mêmes les œuvres qu’elles souhaitent voir exposées. « Permettre aux collaborateurs de customiser leur espace de travail a une influence significative sur leur bien-être, la cohésion d’équipe et la productivité. Plusieurs recherches scientifiques l’ont montré. »

Marius de Belenos

NomadHer : Après un tour du monde solo… Elle invente une app pour voyageuses !

Avec l’affirmation des mouvements de women empowerment partout dans le monde, le tourisme féminin a plus que jamais le vent en poupe. Après un tour du monde solo, Hyojeong, entrepreneuse coréenne, l’a très bien compris. Voyager seule est une expérience extraordinaire parce qu’elle implique de relever de nombreux défis. Pourtant nombreuses sont les voyageuses qui freinent leurs envies d’évasion. Ces difficultés, Hyojeong les a traversées et les dépasse en créant une application pour les voyageuses solos. « Notre but, c’est d’encourager les femmes à devenir des globe-trotteuses. Voyager permet de savoir qui on est vraiment. »  

« Mon projet a connu deux phases. Avant le Schoolab, et pendant. Depuis que je suis arrivée il y a eu une véritable accélération. Les coachs sont incroyables et ont été de très bon conseil autant sur l’opérationnel que sur la stratégie.« 

Hyojeong Kim, Entrepreneuse chez Schoolab

Hyojeong de NomadHer

New Drip Official : De l’équipe de France d’athlétisme… A l’entrepreneuriat !

Les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer, autant pour le corps, que pour le cerveau et le moral. Il semblerait que pratiqué à haut niveau, il offre aussi de solides bases pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Daniel Narcisse, Guilbaut Colas, Thaig Chris pour ne citer qu’eux, ont montré que performance sportive rimait souvent avec success story entrepreneuriale. Jean-Noël, triple-sauteur et entrepreneur francilien, ne fait pas exception à cette règle. En créant sa marque de mode inspirée par la culture street- et sportswear américaine, il combine sa passion pour l’entrepreneuriat à son parcours de sportif. « L’adrénaline que ressent tout athlète avant son saut, est la même que celle ressentie par l’entrepreneur. Le sport vous apprend à garder le contrôle en situation de stress. » 

Tim Sport : Avec les grèves de fin d’année… Ils lancent leur flotte de vélo !

Lignes de RER totalement fermées, métros bloqués et bondés, bouchons par milliers, Paris a connu une fin d’année agitée, en particulier pour les employés franciliens contraints au télétravail… C’était sans compter sur Alain et Jérôme, entrepreneurs parisiens, qui ont ressorti de leur garage leurs vieux vélos et une idée de boîte ! Ils approvisionnent depuis plusieurs entreprises avec des flottes de vélos pour leurs salariés. « Et cette tendance ira croissante. Proposer du sport à ses salariés n’est plus considéré comme un avantage en nature. Il n’y aura plus de frein à la pratique sportive. »

Celestory : Le pouvoir des jeux vidéo… au service de la formation !

Ce n’est plus un secret pour personne, le jeu vidéo est plus que jamais un marché à fort potentiel, connaissant un taux de croissance à deux chiffres depuis plusieurs années. On apprend depuis tout petit par le jeu. La création de jeu vidéo reste pourtant un vrai casse-tête. Face à ce constat, Pierre, professeur et joueur, s’est donné pour mission de démocratiser l’accès à leur création. Il a ainsi créé un outil permettant de concevoir des “bots” et “serious games” sans savoir coder (ou presque). « La gamification est un formidable terrain pour s’entraîner et apprendre par l’action. Même les sujets les plus complexes peuvent être abordés à travers une pédagogie personnalisée et fun!”

« Le Schoolab propose un accompagnement très concret grâce à son grand réseau et ses experts qui sont tous d’anciens entrepreneurs ou des professionnels avec une expérience significative dans les grands groupes. »

Pierre Lacombe, Entrepreneur chez Schoolab

Pierre de Celestory

Tarivoci : Fascinée par l’art… Elle décide de le mettre à la portée de tous !

Alors que l’OMS vient de reconnaître le pouvoir de l’art sur la santé mentale et physique, les a priori négatifs sur l’art contemporain sont légions. Pour répondre à ce problème, Victoria, riche de ses expériences en galerie d’art, s’est donnée pour mission de mettre l’art contemporain à la portée de tous. Elle créé ainsi un service de galerie en ligne sélectionnant les artistes de demain. Et ici, pas d’œuvres absconses ou autocentrées. Un seul mot d’ordre : Émotion. Car pour cette jeune entrepreneuse, l’émotion est la seule ligne éditoriale qui vaille. « Loin des créations alambiquées et des interprétations fallacieuses, nous mettons à disposition du tout-venant des œuvres belles parce qu’évidentes. L’art est avant tout un plaisir de voir. Il nous parle par sa simplicité. »

Ideall : Elles font (réellement) du teambuilding… Un temps fort de l’Entreprise !

Pour certains c’est un plaisir, pour d’autres c’est une angoisse… Trouver le bon teambuilding d’entreprise peut s’avérer un véritable casse-tête, raison pour laquelle cet événement est trop souvent bâclé. C’est ce qu’Alexandra et Mainou, entrepreneuses parisiennes, ont bien compris. Avec leur service clé en main, elles proposent des expériences innovantes et originales à prix négociés. A présent, plus besoin d’écumer les milliers d’offres événementielles à la recherche désespérée d’inspiration. Alexandra et Mainou se chargent de tout. “Le teambuilding est un moment crucial dans la vie d’une équipe de travail. Il détermine la cohésion d’équipe et donc la productivité des collaborateurs.”

plus de 500 startup accompagnées au total

Bouillant ! : Ils apprennent la méthode Agile… Avec des cours de cuisine !

Depuis quelques années le management et ses méthodes traversent une véritable révolution. Méthode agile, créativité et soft skills ont le vent en poupe. Julie et Thomas, entrepreneurs parisiens, l’ont bien compris. Avec leurs cours de cuisine en entreprises, ils améliorent le travail d’équipe et la gestion de projet tout en prônant une alimentation saine et durable. Ils transforment ainsi le management en plaisir des sens, et les cours de cuisine en sensibilisation à la créativité. “Pour faire face aux nouveaux enjeux du monde contemporain, il est nécessaire de repenser notre approche du management. Proposer des expériences culinaires aux entreprises participe de cette tendance. En apprenant à cuisiner, nous devenons aussi responsables et acteurs de notre consommation.”

Az/Ar : Frustrée par le sportswear féminin… Elle créée sa propre marque !

Alors qu’on assiste à l’affirmation de la pratique sportive féminine, l’industrie du sport, encore viriliste, tarde à cerner cette nouvelle demande. Pour les femmes, la recherche d’équipements sportifs en adéquation avec leurs valeurs et besoins est encore compliquée. C’est ce qu’a bien compris Victoire, entrepreneuse parisienne, qui pour pallier à ce manque, a créé sa propre marque de sportswear. Il existe désormais une marque de vêtements sport pour femme, alliant technicité, féminité et confort. “Les grandes marques peinent à suivre les dernières tendances du marché, et l’offre de vêtements de sport actuelle est réellement frustrante pour les femmes. C’était crucial pour moi de créer ma marque.”

Hubstone : Ils apprennent à coder… Et créent leur entreprise !

Depuis quelques années les écoles de code fleurissent et attirent des profils aussi divers que variés. Jeunes bacheliers, professionnels en reconversion, non diplômés, doctorants, on assiste à une véritable ruée vers le code. Et dans un monde digitalisé, il semblerait que la programmation prédispose à l’entrepreneuriat. Après un début de carrière dans la gestion de patrimoine pour William et dans l’audit et la finance pour Alan, ils se rencontrent durant leur passage au Wagon. Les choses s’accélèrent à l’issue de leur projet de fin de batch et les deux technophiles décident de créent leur entreprise. Ils proposent aujourd’hui une suite de logiciels en mode SaaS pour les gestionnaires de patrimoine. « Nous avons souhaité combiner nos compétences avec notre appétence pour la technologie et les données pour moderniser un secteur que William connaît bien. A ce compte-là la programmation et le big data ont un potentiel sous-exploité dans le secteur. Nous souhaitons les mettre à la portée de ces professionnels.»

Alan de Hubstone

Ada6 : Face à la complexité du code… Il créé un jeu pour l’apprendre !

Alors que les technologies numériques comme l’IoT, le big data ou l’IA font partie de nos vies, elles restent méconnues de la plupart d’entre nous. L’appropriation de ces concepts devient une compétence de plus en plus valorisée en Entreprise. Surtout quand on veut devenir un acteur de l’innovation et de la transformation digitale. Les approches pédagogiques traditionnelles restant très techniques et peu accessibles aux néophytes, elles découragent bon nombre de personnes dans leur apprentissage. Pour répondre à ce problème, Bertrand, entrepreneur parisien, a décidé de proposer aux entreprises des programmes d’acculturation au numérique. Sa proposition unique est de structurer l’ensemble des parcours autour de la construction d’objets connectés pour un apprentissage immersif et ludique. « Réduire l’appréhension vis-à-vis des technologies numériques et en familiariser les collaborateurs est un prérequis indispensable pour que l’humain revienne au cœur de la dynamique d’innovation en entreprise.”

Papeez : Fatigués de corriger leurs copies… Ils créent un correcteur automatique !

Corriger un examen n’est pas une partie de plaisir et ça prend un temps incroyable même pour un QCM. Voilà ce qu’ont régulièrement entendu Florian et Dorian de la part de leurs collègues quand ils enseignaient. C’est de ce constat qu’est né leur solution de création et de correction automatique de QCM papier, simple à mettre en place. Leur outil aide aujourd’hui les enseignants qui l’utilisent à gagner jusqu’à 90% de temps lors des évaluations. Ils ont alors plus de temps et d’énergie à consacrer à leurs étudiants et leurs travaux de recherche. “Nous voulons rendre l’enseignement plus dynamique et interactif. Alléger la charge de correction de l’enseignant lui permet de ménager son énergie pour former ses élèves.”

Shomi : Fans de Netflix… Ils aimeraient le rendre gratuit !

Avec des séries au succès grandissant, de GOT à Black Mirror, en passant par The Crown, Netflix s’impose comme le nouveau mastodonte de la création de contenu. Pendant les fêtes de fin d’année, la recherche Google “Netflix gratuit” figurait d’ailleurs parmi les top trends. Cela n’aura pas échappé à Alexis et Samy, deux entrepreneurs parisiens, qui ont vu dans cette tendance une réelle opportunité business. Pour rendre Netflix gratuit, ils ont créé une plateforme invitant l’utilisateur à visionner de courtes publicités en échange de crédits. Ces crédits offrent un abonnement à la plateforme américaine et un accès à l’intégralité de son contenu. “On travaille à développer des outils qui permettront de rendre la pub moins intrusive et plus pertinente et de redistribuer la valeur qu’elle génère à ceux qui la regardent.”