10 décembre 2020

De champion d’athlétisme à la fashion week, portrait de Jean-Noël Crétinoir

paul brihaye
Paul Brihaye
Startup Ecosystem Leader chez Schoolab

Juste avant de commencer cet article sachez que nous avons une super newsletter pour les entrepreneurs. En vous abonnant vous recevrez la liste des VCs du monde entier, des livres blancs pour entrepreneur…Et bien d’autres bons plans  Abonnez vous via ce lien

Jean-Noël Crétinoir, jeune athlète et entrepreneur Martiniquais rêve de conquérir le monde avec sa marque de vêtements, New Drip Official. 
Il retrouve dans l’entrepreneuriat, les valeurs de la compétition sportive.

Tu as lancé ta marque de vêtements l’année dernière. Te voilà déjà prêt à prendre le premier vol, valises sous les bras, pour les Fashion Week de Milan, New-York et Paris. Ces événements intenses qui sont parmi les plus prestigieux de la scène mode contemporaine, permettent de rassembler tous les passionnés du milieu. 

Le confinement menace leur déroulement, mais tu restes serein. Tu ne peux te résoudre à laisser tomber ton rêve de participer à ces défilés pleins de promesses. Tu es un jeune homme souriant, pétillant et déterminé à mener à bien tes projets.  

Un tempérament de sportif et un esprit de compétition présent très jeune

Tu parles beaucoup de ton père et de ton oncle Martiniquais. Il y a des étincelles dans tes yeux quand tu rappelles que l’un a concouru à Roland Garros et que l’autre est quintuple Champion du Monde de culturisme. 

Né à Fort-de-France, originaire du Gros-Morne en Martinique, tu passais tes récréations à courir pour être le meilleur. A 8 ans tu regardais les Jeux Olympiques d’Athènes avec émerveillement. Inspiré par les meilleurs athlètes du 100 mètres, tu as demandé à ta mère s’il existait un métier qui consistait à courir vite.

Ma mère m’a inscrit à l’athlétisme le lendemain.

De 2009 à 2012 tu participes à la prestigieuse compétition caribéenne d’athlétisme, les Carifta Games. Compétition dans laquelle des athlètes tels que le Jamaïcain Usain Bolt, nonuple Champion Olympique, ont rayonné quelques années auparavant. A cette période tu te distingues de tes camarades par tes facilités en triple saut.

Des îles Caïmans aux Bermudes, en passant par la Jamaïque, chaque Championnat fait défiler ses hôtels quatre étoiles, ses grands restaurants. Tu as seulement 14 ans.

Tu en garderas un sentiment de chance mais surtout une grande reconnaissance. Cet univers luxueux te fascine mais ne suffit pas à te détourner de la compétition à laquelle tu es dévoué.

portrait entrepreneur

Tes résultats en triple saut le prouvent : tu intègres l’équipe de France U18 en 2011 à l’occasion des Championnats du Monde Cadets, suivi du Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE). Tu y cumules deux médailles dont une en or, accompagnée d’un record de France sur le relais 4x100m. Tu deviens leader Européen de cette même discipline deux ans plus tard, en 2013. 

portrait entrepreneur

L’envie d’entreprendre entouré des meilleurs

Les compétitions, les médailles, les records s’enchaînent; paradoxalement les blessures aussi. A 19 ans, tu es à l’hôpital en convalescence alors que tous tes amis de la fédération sont en voyage. Tu écumes YouTube, les blogs et les articles pour comprendre comment tu pourrais t’offrir toi-même ces voyages auxquels la fédération t’a donné goût. Tu y découvres tes premiers mentors virtuels : Cédric Annicette, David Laroche, Anthony Nevo, Napoléon Hill. Cette blessure t’ouvre de nouveaux horizons. Tu commences à mûrir un rêve d’indépendance financière. 

De retour à la compétition, ce second objectif en tête, on te conseille de te concentrer sur tes performances sportives.

D’un naturel entêté, tu persistes, crées tes propres sites web et décides de te lancer dans le e-commerce. 

Le succès se fait timide au début. Ta persévérance te conduit à rencontrer Jonathan Méphon, un Guadeloupéen expert en marketing digital. Grâce à ses conseils et son savoir-faire, mais aussi grâce à ta détermination et ta capacité d’apprentissage, ton désir de créer ta propre marque devient soudainement plus tangible. Tu as su gagner sa confiance. Il t’accompagne dans la réalisation de tes premières ventes en ligne. 

jean-noël crétinoir

Un entrepreneur au cran bien placé

Ton cran t’amène à négocier des partenariats avec Miss Mayotte 2017 et OKLM Radio, un des médias du rappeur Booba. Tu collabores avec de grands influenceurs, ce qui te permet de gagner en expérience. Tu intègres l’incubateur du Schoolab en octobre 2019 afin de développer ton rapport à l’univers entrepreneurial.

De façon indirecte, le souvenir de cette adolescence peu commune semble influencer ta nouvelle marque : New Drip Official. Tu te demandes comment cette marque influencera la culture urbaine. Lui donner une dimension de luxe paraissait s’imposer à toi naturellement. Tu commences à recruter des mannequins, à collaborer avec des influenceurs à 1 million d’abonnés sur Los Angeles afin de développer ta visibilité dans le secteur. Ainsi tu es invité aux Fashion Week de Milan, New York et Paris. La boucle est bouclée. 

Pour conclure je te demande où tu rêverais d’être dans 5 ans, tu m’as répondu :

J’aimerais que tous les rappeurs qui portent du Gucci aujourd’hui, puissent adopter du New Drip Official demain. Je veux participer à la démocratisation des codes du monde urbain, contribuer à élever ses standards, ainsi qu’à développer son soft power.

jean-noël crétinoir

Découvrez nos articles

Startup

Comment (bien) choisir son incubateur de startup ?

comment bien choisir incubateur de startup
Startup

9 femmes entrepreneures (ultra) inspirantes en 2021

femme entrepreneur
Startup

20 startup innovantes à suivre en 2020