11 mai 2020

10 concepts-clés pour réussir un lancement de produit innovant

Team Schoolab
Toute l'équipe chez Schoolab

Lancées en 2014, les Google Glass sont rapidement un… flop ! Pourquoi ce projet technologique innovant a-t-il connu un tel fiasco ? Car les lunettes connectées de Google étaient déconnectées (!) des réalités économiques (le prix de 1500$ était perçu comme très élevé face à un besoin consommateur peu clair), juridiques (le non-respect de la vie privée via la caméra intégrée), techniques (les fonctionnalités étaient limitées) et esthétiques (le produit n’était pas design).

Selon une étude, Google investirait jusqu’à 10% des ses budgets de R& D dans Google X soit $650 million

Créer un produit innovant, le lancer sur le marché et assurer sa pérennité est complexe, même pour une multi-nationale comme Google ! Voici 10 concepts-clé à connaître pour créer un produit innovant et optimiser les chances de succès.

Qu’est-ce qu’un produit innovant ?

Les 4 principaux types d’innovation 

Avec l’arrivée d’innovation de rupture et de startup de plus en plus compétittives, l’innovation est devenue une stratégie primordiale pour les entreprises.

88% des entreprises vont augmenter leurs fonds alloués à l’innovation.

Etude de Deloitte Innovation in Europe

Pour créer un produit innovant, une startup ou une entreprise doit choisir la stratégie d’innovation la plus adaptée à son objectif. Les différentes approches de l’innovation qu’il est possible d’adopter sont les suivantes : 

  • Une innovation incrémentale est une modification d’un produit existant grâce à un perfectionnement de ses caractéristiques.
  • L’innovation technologique permet d’appliquer de nouvelles technologies ou techniques pour transformer un produit existant ou créer un produit nouveau.

Benchmark d’innovation technologique et disruptive : La startup américaine Rewalk aide les personnes handicapées à marcher à nouveau Cette startup disruptive a créé un exosquelette avec des moteurs au niveau des hanches et des genoux. Grace à un casque technologique et connecté, l’utilisateur peut contrôler le squelette pour marcher.

L ‘Exosquelette Rewalk
  • L’innovation disruptive quant à elle renvoie à innovation de rupture. Elle relative à un domaine précis et non à une nouveauté absolue. Il en résulte que le modèle économique de rupture bouscule un différentiel établi (que ce soit une entreprise ou un secteur d’activité).
  • L’innovation design est une innovation qui change la façon d’utiliser un produit. 

Veille : 3 exemples de produits innovants créés par des entreprises 

Les innovations de rupture et incrémentale existent dans tous les domaines et peuvent créer de véritables succès commerciaux.

Innovation de rupture : Dyson invente l’aspirateur sans sac

L’inventeur James Dyson

Dans les années 1980, James Dyson voulait résoudre un problème récurrent des aspirateurs avec sac : ils s’encrassaient vite et perdaient leur efficacité d’aspiration. Pour y répondre, il applique aux aspirateurs le principe de centrifugation des particules de bois, observé dans une scierie. Après 5 ans de recherche, et plus de 5000 prototypes, Dyson lance l’aspirateur sans sac. Grâce à cette innovation disruptive, Dyson s’est imposé comme un leader du marché de l’aspirateur.

Volkswagen, leader de l’innovation incrémentale et continue avec la Volkswagen Golf

La Volkswagen Golf est une voiture mondialement connue. Depuis la Golf Mk 1 apparue en 1974 jusqu’à la Golf 8 lancée fin 2019, Volkswagen a vendu plus de 35 millions d’exemplaires de Golf dans le monde. Si cette petite voiture est restée à l’apogée de sa renommée, c’est parce que la stratégie d’innovation de Volkswagen consiste à innover graduellement. Les innovations portent sur le système mécanique, les fonctionnalités et le design de son produit, sans créer de rupture dans l’apparence de la voiture et dans son bon rapport qualité/prix. 

Benchmark innovation : Decathlon et le test de prototypes en continu avec la tente « 2 seconds »

En 2005, la marque Quechua du groupe Decathlon lance sa fameuse tente “2 Seconds”. L’innovation ne porte pas tant sur l’aspect auto-dépliant (qui existait déjà aux USA) mais sur l’aspect technique. L’objectif est de faire un produit confortable et accessible (la tente “2 Seconds” coûtait 50€). Après 5 ans de recherche, 70 prototypes testés par une centaine d’utilisateurs, une tente pop-up facile d’utilisation et confortable est commercialisée. Elle est vendue en millions d’exemplaires aux 4 coins du monde.

La tente « 2 seconds » a suscité « un engouement au-delà de ce que nous pouvions imaginer. Le plus gratifiant, c’est de susciter des envies. »

Vincent Chiffoleau, inventeur de la tente 2 seconds

Depuis le lancement, Quechua ne se repose pas sur ses lauriers. Les équipes co-construisent avec des utilisateurs et itèrent en permanence sur le produit (amélioration du dépliage, des tissus, du système d’aération…). Cela permet à la tente de rester un produit innovant très apprécié et de bénéficier d’une solide communauté d’ambassadeurs.

Comment créer des produits innovants en 3 mois en utilisant les méthodes agiles ?

Dans le processus de création d’un produit innovant, formez vos équipes et faites-les accompagner. Le Design Thinking, le Lean Startup et la Méthode Agile sont des méthodologies complémentaires.

Créer un produit innovant avec le Design Thinking

La création d’un produit innovant commence par une phase d’observation, qui doit faire fi des a priori. Sur la base des observations, les concepteurs de produits nourrissent des convictions dont ils tirent des hypothèses.

La méthode d’observation Design Thinking permet de vérifier l’existante d’une demande pour le produit que l’on veut lancer. La rencontre et la confrontation avec les utilisateurs finaux permettent de définir les atouts et faiblesse du concept.

Paul Granier, Expert Design Thinking

Créer un produit innovant en Lean Startup

La méthode Lean Startup consiste à entreprendre en se basant sur des itérations. Les porteurs de projet examinent des hypothèses pour en matérialiser certains en concepts. Puis ils testent des prototypes avant d’itérer. Pendant ce processus, des indicateurs sont mis en place pour évaluer l’hypothèse choisie et son adéquation avec le marché. Une fois que le projet est plus mature et structuré, l’équipe d’innovation s’organise en mode agile pour lancer le produit.

methode lean startup produit innovant lancement

Créer un produit innovant avec les méthode agiles

Ce mode d’organisation des équipes permet de se fixer des objectifs à court terme. Le but est de créer rapidement un produit adapté au besoin utilisateur.

La méthode agile est une méthode très précieuse du management de l’innovation en phase de production. Elle permet d’aller vite, d’être flexible, de lancer rapidement des produits puis d’opérer la maintenance des produits dans la continuité de leur développement”. 

Etienne Gatti, directeur des programmes d’accélération

Cas pratique : Schoolab épaule AXA dans la conception d’un robot d’assistance au service des personnes dépendantes

A la suite d’un programme intrapreneurial, AXA avait présélectionné 4 projets innovants de robots au service de personnes dépendantes. Schoolab a accompagné les intrapreneurs d’AXA dans la sélection des solutions techniques et commerciales du robot. Grâce au design thinking et au lean startup, le groupe de travail a réajusté la stratégie d’assistance du robot. Il a également identifié les risques futurs (notamment le cadre légal & l’éthique) qui pourraient freiner le lancement du projet.

5 conseils et erreurs à éviter pour créer des produits innovants 

Ne partez pas tête baissée sur votre idée, validez le besoin marché avec la phase d’observation Design Thinking

L’écueil fréquent à éviter dans tout processus de création d’un projet innovant est d’être convaincu de connaître son client. Cela nuit à la compréhension de l’utilisateur et de ses motivations. Mais pourquoi de nombreuses entreprises et startups sont persuadées de connaître leur client ? “Aujourd’hui, d’énormes quantités de données personnelles quantitatives et qualitatives sont collectées sur les utilisateurs. Cette masse de données donne aux organisations l’impression de disposer de beaucoup d’informations”, répond Etienne Gatti. “Or, si la donnée quantitative permet de faire de nombreux rapprochements statistiquement corrects, elle ne renseigne pas sur la causalité de la motivation d’un utilisateur. Quant aux études qualitatives, censées explorer ladite causalité et souvent réalisées par des prestataires externes, elles sont généralement décorrélées de la problématique spécifique de l’entreprise. Les données collectées donc sont beaucoup plus éparses qu’elles n’y paraissent et elles ne permettent pas une compréhension fine de l’utilisateur ».

Les data collectées via les sites web et autres outils de l’entreprise ne suffisent pas à connaître l’utilisateur. Chaque lancement de produit innovant doit être validé par une phase d’observation et d’interview qualitatives et approfondies.

L’objectif de l’innovation est de faire un produit meilleur que l’existant du point de vue de l’utilisateur. La phase d’observation est donc capitale dans la démarche de création de l’innovation. Elle permet de prendre le temps de la réflexion. Ce point de départ vise à remettre en cause les a priori, pour travailler de nouvelles idées.

Phase d’idéation : Attention à ne pas croire que seules certaines personnes sont créatives

Toute personne peut être créative, si elle se trouve dans un contexte et un environnement d’open innovation. En effet, ce cadre est propice à l’émergence d’idées nouvelles. La phase d’idéation permet aussi d’embarquer dans la dynamique de création des collaborateurs plus susceptibles de poser des freins à l’innovation.

Organisez un workshop d’idéation en mélangeant les profils des participants : RH, marketing, fournisseurs …

Olivia Scotti, Directrice formation à l’innovation

La phase d’idéation ne porte ses fruits que si elle regroupe des collaborateurs de tous les départements confondus (département commercial, créatif, informatique, juridique…), en amont du processus d’innovation. À ce stade, une équipe pluridisciplinaire réfléchit à l’innovation et à la manière de lever toutes les barrières qui pourraient subvenir lors du futur déploiement du projet innovant.

Prototypage : Faites simple et avec des petits moyens

Comment savoir si un projet innovant va être rentable, scalable et adopté par le marché ? La meilleure façon de juger l’innovation est de prototyper le projet en cours. Le prototypage permet d’une part de tester rapidement le potentiel innovant d’un produit, et d’autre part d’obtenir un premier modèle économique.

Créez un prototype industriel à moindre frais en vous formant au prototypage rapide et à l’utilisation des imprimantes 3D

Cela implique de penser la phase de prototypage comme un investissement. Effectivement, à chaque prototypage, les porteurs de projet se demandent légitimement quel est le budget à attribuer pour un prototype de produit innovant. De fait, pour optimiser le retour sur investissement, il faut trouver le bon équilibre entre : un investissement suffisant pour estimer la faisabilité du produit et ne pas faire l’économie des moyens qui risquerait de nuire à l’évaluation de l’expérimentation.

Et, durant la phase de prototypage, le conseil en innovation d’Etienne Gatti est le suivant :

“Au stade du prototype, les porteurs de projet doivent éviter de mettre tous les œufs dans le même panier en poussant très loin le prototypage d’un seul projet innovant. Au contraire, mieux vaut utiliser le budget de prototypage pour tester plusieurs idées. Les chances de réussite seront ainsi maximisées, car le prototypage de plusieurs propositions permet d’identifier les projets les plus prometteurs (et ce ne sont pas toujours ceux que l’on croit !)”.

Testez vos concepts innovants sur un petit échantillon d’utilisateurs

Un pré-lancement d’un produit innovant auprès d’utilisateurs présente 2 avantages majeurs :

85% des problèmes, liés à l’expérience d’environ 30% de vos utilisateurs peuvent être détectés en effectuant un test d’utilisabilité sur un groupe de 5 utilisateurs.

Source
  • D’une part, celui de tester le produit : le retour des utilisateurs permet de réajuster le produit avant le lancement 
  • D’autre part, celui de constituer un réseau d’ambassadeurs : des utilisateurs sollicités en avant-première se sentent plus engagés dans l’amélioration d’un produit innovant. Puis, lors du lancement officiel du produit, ils forment une communauté d’early adopters qui sont non seulement les premiers consommateurs, mais aussi une communauté d’ambassadeurs qui promeut le produit innovant. La mobilisation de ce réseau dynamique permet par ricochet de faire des lancements de produit moins onéreux et avec un impact fort sur des niches d’utilisateurs.

Lancez votre prototype et améliorez chaque mois votre produit avec l’innovation incrémentale

Le lancement d’un produit innovant ne concerne pas uniquement son déploiement sur le marché. En effet, l’innovation doit avoir une vie au sein de l’organisation. Et, cela implique en particulier d’embarquer toutes les parties prenantes de l’entreprise. En outre, des parties prenantes sous-estimées peuvent réagir en instaurant un mécanisme de recul en interne. Cette atmosphère peut ainsi mettre en péril la réussite du lancement à l’extérieur.

“Si vous n’avez pas honte de votre produit, c’est que vous l’avez sorti trop tard”.

Reid Hoffman, co-fondateur de LinkedIn,

En d’autres termes, le lancement rapide d’un produit innovant est clef pour récupérer presque instantanément des informations sur les utilisateurs. Ces données remontées permettent d’instaurer rapidement des cycles d’amélioration. Le but est bien sûr d’optimiser la pénétration du marché sans jamais perdre de vue l’utilisateur final. 

Faites accompagner vos équipes par un expert de l’innovation

Les idées innovantes se nichent dans chaque collaborateur. Et, les grands groupes sont autant de salariés qui peuvent avoir des idées géniales ! Or, si peu d’entreprises arrivent à porter un projet innovant, ce n’est pas par manque de connaissance. La raison probable est plutôt le manque de coaching en management de l’innovation. 

L’accompagnement des experts de Schoolab favorise la créativité des collaborateurs et jauge la pertinence des projets innovants. Schoolab aide les startups et les entreprises à l’identifier des idées d’innovation, à évaluer les risques et à prototyper rapidement pour accélérer le lancement de produit innovant.

Découvrez nos conseils sur l'innovation

Startup

20 startup innovantes à suivre en 2020

Formation Acculturation

Acculturation au digital : ces 10 méthodes innovantes vont accélérer la transformation numérique de votre entreprise

Formation Acculturation

Conduite du changement : 10 conseils pour faire évoluer les grandes entreprises

contact

Contactez pour lancer des produits innovants

Faites passer votre entreprise dans le 21° siècle

Former ses équipes, créer des lieux et une culture propice à la prise de risque et lancer des projets innovants, découvrez nos offres pour une stratégie d'innovation réussie

Design Thinking

Maîtriser la méthodologie du Design Thinking pour lancer ou développer un projet.

Innovation de rupture - Schoolab

Lancement de produit innovant

Accélérer vos lancements de produits et services innovants en mode startup : plus vite et plus agile.

création produit innovant innovation rupture création de produit innovant

Esprit startup et lancement de projet

Lancer son projet plus rapidement, de manière moins onéreuse et surtout plus efficacement.

formation innovation pitch